ASSE : Le mercato ne détruira pas Saint-Etienne

ASSE : Le mercato ne détruira pas Saint-Etienne

Dans une situation financière compliquée, et alors que le club est officiellement à vendre, l'AS Saint-Etienne ne va pas détruire un groupe fiable lors du mercato estival pour remplir les caisses.

Après avoir fait trembler ses supporters, l’AS Saint-Etienne a réussi à redresser la barre, et le nul obtenu dimanche à Lille a prouvé que les Verts avaient retrouvé de vraies couleurs et une solidarité parfois disparue cette saison. Avant la dernière journée de la saison de Ligue 1, l’équipe de Claude Puel est à la 11e place du classement, et la perspective de recevoir Dijon dimanche prochain à Geoffroy-Guichard doit permettre à l’ASSE de finir une ou deux places plus haut. De quoi rassurer l’entraîneur stéphanois pour la saison prochaine, même si plusieurs cadres arrivent en fin de contrat. Si certains craignent que Roland Romeyer et Bernard Caïazzo soient obligés de vendre les meilleurs jeunes, Denis Balbir n’a pas vraiment cette crainte.

Pour le journaliste, supporter de l’AS Saint-Etienne, un exode n’est pas à craindre, et sur But il affiche sa confiance concernant le prochain mercato des Verts. « Est-ce que je redoute que l'intersaison ne casse cette belle dynamique ? Non. J'ai envie de rester optimiste. L'équipe ne sera pas vendue dans sa totalité pour redresser les comptes. Oui, il y aura quelques ajustements. J'espère que l'ASSE parviendra à garder certains joueurs prometteurs comme Green ou Gourna-Douath, mais je ne vois pas un « exode massif » dans l'effectif ligérien. Peut-être qu'on assistera à certains départs pour alléger la masse salariale. Cela dit, je reste persuadé que Claude Puel parviendra à garder une colonne vertébrale pour la saison prochaine. Le travail fait aujourd'hui ne servira pas à rien. Bien sûr qu'il y aura des retouches à faire par obligation. Un Mahdi Camara sera peut-être sollicité et vendu, mais je ne m'inquiète pas plus que cela », explique Denis Balbir.