ASSE : Il débarque à Sainté, et ce n'est pas pour faire le bouche-trou !

ASSE : Il débarque à Sainté, et ce n'est pas pour faire le bouche-trou !

Photo Icon Sport

Recruté cet été en provenance du Clermont Foot 63 puis prêté au club auvergnat pour une saison, Franck Honorat débutera réellement son aventure avec l’AS Saint-Etienne en juin prochain. Mais évidemment, l’ancien attaquant de Nice pense déjà très fort à son avenir en Ligue 1. Dans les colonnes du Progrès, il n’a pas caché être régulièrement en contact avec les dirigeants de Saint-Etienne. Un club dans lequel il espère ne pas servir de bouche-trou, un rôle qui lui a trop souvent collé à la peau lors de son premier passage dans l’élite.

« Il y a tous les recruteurs et le staff de l'ASSE qui m'appellent régulièrement. C'est important. On ne m'a pas lâché du jour au lendemain. C'est la preuve qu'ils comptent sur moi. De mon côté, je leur téléphone pour leur dire ce que je ressens en match, ce que je devrais améliorer. On parle de tout cela pour continuer à progresser. Si c'est pour aller dans un club, ne jamais jouer et évoluer avec la réserve, cela ne sert à rien. Le discours des dirigeants m'a convaincu. J'ai senti qu'ils étaient intéressés, qu'ils avaient envie de me faire jouer et que je monte haut. C'est un club mythique et ambitieux. Je suis jeune. J'aurai 22 ans quand je vais arriver à Saint-Etienne. J'ai tout à gagner. L'un de mes objectifs était de retrouver la Ligue 1. J'ai déjà fait 19 matchs dans ce championnat avec Nice mais c'était quand il y avait des suspendus ou des blessés. Je faisais un peu le bouche-trou. Cette fois, pour mon retour en L1, j'espère que ce sera différent. Comparé à l'époque où j'avais 16 ans, j'ai mûri. Je pratique un autre jeu » a expliqué Franck Honorat, auteur de 2 buts et 5 passes décisives en Ligue 2 cette saison. Un discours que les supporters de l'ASSE apprécieront sans doute...