ASSE : Denis Balbir attaque encore Printant sur ce choix tactique

ASSE : Denis Balbir attaque encore Printant sur ce choix tactique

Photo Icon Sport

Une seule victoire, acquise dans la douleur sur le terrain de Dijon lors de la première journée. C’est le maigre bilan des Verts cette saison. De quoi interpeler Denis Balbir, lassé par l’enchainements des résultats négatifs et le nouvel nul concédé à domicile, cette fois-ci face à Toulouse dans un match un peu fou. Il aura fallu l’entrée en jeu de Robert Beric pour que l’ASSE se mette enfin à peser sur la défense toulousaine. Et cet entêtement de Ghislain Printant à mettre le Slovène sur le banc au coup d’envoi agace totalement le consultant, qui milite depuis des semaines pour faire bouger les lignes.

« Le plus embêtant, c’est que Sainté fait du surplace au classement. Quand on joue contre Toulouse à domicile, il faut absolument gagner. Cela n’a pas été le cas. Au niveau comptable, les Verts sont décrochés. Cette équipe a une grosse qualité individuelle. Il n’y a qu’à voir les buts que met Romain Hamouma depuis le début de saison. Mais c’est encore une équipe qui réagit plus qu’elle n’agit. Et pour moi, il y a l’énigme Robert Béric. Quand on joue à domicile face à un bloc bas comme Toulouse, qu’on sait que le Slovène marque tous ses buts dans le Chaudron et qu’on a un Wahbi Khazri au fond du trou, je ne comprends pas qu’on laisse Beric sur le banc. C’est vraiment un mystère qui m’échappe… », a pesté Denis Balbir sur le site de But ! En attendant, l’occasion de recoller à la première partie du tableau a encore été manquée pour des Verts qui vont désormais enchainer la Coupe d’Europe et un déplacement à Angers dimanche.