ASSE : Balbir fait la morale aux dirigeants sur le mercato

ASSE : Balbir fait la morale aux dirigeants sur le mercato

Photo Icon Sport

Prêté par Sunderland au Stade Rennais, Wahbi Khazri ne restera pas en Bretagne, mais il semble également hors de question qu'il retrouve un club désormais relégué en D3 anglaise après deux descentes consécutives. Même s'il lui reste encore deux ans de contrat avec Sunderland, l'attaquant international tunisien va donc bouger et son nom revient avec insistance du côté de Saint-Etienne.

Si l'affaire doit se faire, ce qu'il espère, Denis Balbir constate tout de même que cela prouvera que les dirigeants de l'ASSE ont fait les choses à l'envers lors des récents marchés des transferts. « En ce moment, on parle beaucoup de Wahbi Khazri. La piste n’est pas vraiment nouvelle. Le Tunisien était déjà dans les bons papiers de l’ASSE quand il évoluait à Bastia. C’est un joueur de qualité, quelqu’un qui apportera sur les coups de pied arrêtés, sur la vision du jeu… Pour moi, il a toutes les qualités pour s’imposer dans le Forez. Ce qui me dérange concernant Khazri, c’est qu’à l’époque bastiaise puis bordelaise, on s’était écarté du dossier car on estimait que sa venue était trop chère pour les finances alors qu’aujourd’hui il a 27 ans et vaut encore plus cher en transfert et en salaire. C’est d’ailleurs une petite critique qu’on peut soumettre aux décideurs. Avoir de la suite dans les idées, c’est bien. Anticiper, c’est mieux », fait remarquer, sur ButFootballClub, le journaliste spécialisé. Un petit tacle à retardement donc, surtout pour un joueur qui n'avait pas non plus forcément ce niveau de jeu en Ligue 1 il y a quelques années de cela.