ASSE : Aulas « le franchouillard », les Verts disent non

ASSE : Aulas « le franchouillard », les Verts disent non

Photo Icon Sport

Du côté de l'AS Saint-Etienne, où l'ensemble des joueurs est au repos jusqu'au 23 mars, on refuse d'envisager une solution à la Aulas.

Les Verts sont lancés dans une opération maintien en Ligue 1, et cette pause imposée dans le championnat arrive forcément dans des conditions très spéciales. Du côté de l’Etrat, Roland Romeyer et Bernard Caïazzo n’ont pas tergiversé longtemps, Claude Puel et ses joueurs étant mis immédiatement au repos jusqu’au 23 mars, l’AS Saint-Etienne souhaitant se donner du temps en attendant de savoir comment les choses évoluent. Mais quoi qu’il en soit, contrairement à Jean-Michel Aulas, l’ASSE n’envisage pas du tout que le classement de l’an passé serve pour cette saison. Et sans nommer le président de l’Olympique Lyonnais, le directeur général de l’AS Saint-Etienne lui glisse un petit tacle.

Car pour Xavier Thuillot, si l’idée du boss de l’OL était appliquée alors les Verts passeraient de la bataille pour se maintenir à un ticket pour l’Europa League, l’ASSE ayant terminé quatrième l’an dernier, une situation presque grotesque. « Le message, c'est dire : attention, il faut se montrer patients, écouter les consignes et ne pas laisser de place pour les comportements individualistes. Même si l'arrêt de la Ligue 1 permettrait aux Verts d'assurer leur maintien ? Franchement, on n'est pas dans ces calculs. On subit une situation qui, en termes d'organisation, est inédite. On n'est plus dans les petits calculs franchouillards, dont l'un constituerait, par exemple, à prendre le classement de la saison passée », explique, dans L’Equipe, le dirigeant de l’AS Saint-Etienne, qui ne voit pas du tout comment tout cela serait possible.