Rennes : Floriance Maurice prend le risque de tout casser

Rennes : Floriance Maurice prend le risque de tout casser

Après le remplacement de Julien Stéphan par Bruno Genesio, Florian Maurice est le nouvel homme fort du Stade Rennais. Et il a décidé de faire le ménage. 

En l’espace de quelques jours, le Stade Rennais a vécu une véritable révolution, ce qui est assez rare au sein d’un club où les choses se passent plutôt en douceur. Mais après la démission de Julien Stéphan, suite à la défaite de trop vendredi dernier contre Nice, et tandis que Nicolas Holveck est à l’hôpital, c’est Florian Maurice qui a géré la signature de Bruno Genesio, qu’il retrouve à Rennes après l’avoir longtemps côtoyé du côté de Lyon. S’exprimant après sa nomination au poste d’entraîneur de Rennes, l’ancien coach de l’OL a fait savoir qu’il souhaitait s’appuyer sur les hommes déjà en place, conscient qu’il ne pouvait pas tout changer d’un coup. Mais Ouest-France l’affirme, Florian Maurice a décidé de trancher dans le vif et pris une première mesure qui risque de faire tousser les supporters rennais, lesquels n’ont pas la mémoire courte.

En effet, le directeur technique du Stade Rennais a mis à l’écart Mathieu Le Scornet, qui était l’adjoint numéro 1 de Julien Stéphan. Le Scornet est également très connu pour être l’homme qui a permis au club breton de faire signer Eduardo Camavinga, qu’il était allé chercher pas très loin, à Fougères. Une vraie figure de Rennes, puisqu’il était supporter du club lorsqu’il était jeune et fréquentait les virages de ce qui était à l’époque le Stade de la route de Lorient. « Pour accompagner Bruno Genesio dans sa mission, Florian Maurice a donc préféré la continuité avec Philippe Bizeul, revenu au club en juin 2020, plutôt que celle de Mathieu Le Scornet », précise le quotidien régional. Le Stade Rennais a tout intérêt à renouer rapidement avec des résultats positifs en Ligue 1 sous peine de connaître quelques soubresauts.