PSG : Tuchel a enfin le choix, il s'agace déjà

PSG : Tuchel a enfin le choix, il s'agace déjà

Photo Icon Sport

Pour la première fois de la saison, avant un match de Ligue des Champions, Thomas Tuchel va devoir prendre une décision sportive concernant son attaque.

Jusqu’à présent, l’entraineur parisien a toujours vu son effectif être amoindri par les blessures ou les suspensions, jonglant plutôt avec réussite pour trouver un 11 de départ qui tenait la route. Mais à Bruges, le coach allemand possède quatre titulaires en puissance, même si tous n’ont pas les capacités physiques de tenir 90 minutes. Néanmoins, son 11 de départ sera très attendu, notamment en attaque, où Icardi, Di Maria, Mbappé et Cavani postulent. Tous ne débuteront pas, mais « TT » a semblé bien nerveux quand il a été question d’établir une hiérarchie offensive.

« Je raisonne en termes de solutions pour l'équipe, pas en termes de hiérarchie. Sans Ney, sans Kylian, sans Edi, on peut combattre avec d'autres qualités individuelles, on l'a montré. Mais nous sommes plus forts avec Kylian et Edi. Mais on n'est pas là pour parler de hiérarchie, à la veille d'un match de Ligue des champions à l'extérieur, le défi le plus difficile en Europe. Cela ne marche pas comme ça », a prévenu Thomas Tuchel, qui entend bien évidemment ménager les susceptibilités et les égos, même si, quand tout le monde sera sur le pont, le PSG aura, comme dans tout grand club, son lot de mécontents.