PSG : Tous unis avec Neymar pour le titre... et les salaires

PSG : Tous unis avec Neymar pour le titre... et les salaires

Photo Icon Sport

Avec l’Olympique Lyonnais, le Paris Saint-Germain sera la seule équipe qualifiée en Ligue des champions qui n’aura pas repris son championnat au moment de jouer la phase finale de la Ligue des Champions.

Des matchs de Coupe, des rencontres amicales, des semaines d’entrainement, le PSG va essayer d’arriver dans la meilleure forme possible face aux ténors européens pour remporter trois matchs, qui peuvent lui permettre d’arriver au bout d’une incroyable saison avec un titre européen. Avec la reprise effectuée cette semaine, le moral est pour le moment au beau fixe chez les joueurs, et ce pour plusieurs raisons. Le Parisien a fait le tour de la question dans son édition de ce vendredi, et dévoile ainsi que la solidarité est de mise désormais depuis le match retour face à Dortmund, qui a totalement soudé l’effectif vers l’objectif commun, et cassé la spirale de la défaite en Ligue des Champions. Dans cette rencontre, Neymar a porté son équipe, avec même un but de la tête sur corner, permettant à ses coéquipiers de se dire qu’avec un Neymar encore plus affûté après le confinement tout était désormais possible. Surtout si son entente avec Kylian Mbappé continue de faire des malheurs.

Enfin, dans cette solidarité assez nouvelle au PSG, la période de pause forcée du football a permis de voir que tout le monde tirait dans le même sens sur un sujet beaucoup plus délicat. En effet, tous les joueurs ont échangé sur WhatsApp et se sont mis d’accord pour refuser toute baisse ou report de salaire en avril ou en mai. Si cela a eu le don d’énerver Nasser Al-Khelaïfi, qui n’a pas aimé voir Thiago Silva faire la sourde oreille et ses joueurs ne faire aucun geste, c’était convenu ainsi dans le groupe, et malgré des sollicitations également de la part de Leonardo, personne n’a bougé de sa position. Le comportement sera apprécié ou non, les joueurs sont en tout cas restés sur la même ligne, et ont fait preuve d’unité, avec encore une fois Neymar en leader. Dernière preuve, le comportement du Brésilien, qui a pris la peine de contacter Edinson Cavani pour essayer de lui faire changer d’avis au sujet de sa décision de ne pas prolonger, sans succès. Mais l’attitude a été saluée, tandis que l’Uruguayen a de son côté beaucoup déçu ses coéquipiers. La seule ombre, comme le note le quotidien francilien, à ce tableau prometteur pour la fin de la saison, où on espère au PSG que la solidarité et le leadership de Neymar vont faire oublier le retard dans la préparation par rapport aux autres équipes européennes.