PSG : Skriniar ou Kimpembe, Chelsea veut faire pleurer Paris

PSG : Skriniar ou Kimpembe, Chelsea veut faire pleurer Paris

Alors que Jules Koundé fonce vers le FC Barcelone au détriment de Chelsea, le club londonien réfléchit à une solution de remplacement en défense centrale. Trois noms sont ciblés : Josko Gvardiol, Presnel Kimpembe et...Milan Skriniar.

Le bonheur des uns fait le malheur des autres et, au mercato, cela se vérifie quasiment tout le temps. En pleine renaissance du point de vue recrutement, le FC Barcelone est proche de réaliser une fameuse affaire pour solidifier sa défense centrale. Les Blaugranas sont désormais les grands favoris pour s'attacher les services de Jules Koundé. L'international français du FC Séville va prendre la direction de la Catalogne alors qu'il était aussi convoité en Angleterre et notamment par Chelsea. Les Blues doivent rebondir et trouver une autre solution défensive. Et, ironiquement, c'est peut-être bien le PSG qui pourrait en pâtir.

En plus de Kimpembe, Chelsea veut piquer Skriniar au PSG

En effet, comme le révèle le journal anglais The Evening Standard ce lundi, le club londonien a déjà ciblé trois éléments pour oublier Jules Koundé. Il s'agit de l'international croate du RB Leipzig Josko Gvardiol, tout juste âgé de 20 ans. Le deuxième est Presnel Kimpembe, le Parisien étant visé depuis des semaines par Thomas Tuchel. Enfin, un troisième nom vient de sortir et là encore il ne fait pas sourire le PSG puisque c'est Milan Skriniar.

Le Slovaque de l'Inter Milan est convoité depuis le début de l'été par le club parisien mais le transfert tarde en raisons des exigences financières du club lombard. Les Nerazzuri veulent 70 millions d'euros pour un joueur dont le contrat expire en juin prochain. Une proposition démesurée pour les Parisiens, lesquels sont montés jusqu'à 60 millions d'euros. Skriniar est toujours un joueur de l'Inter à l'heure actuelle, ayant même disputé le dernier match de préparation samedi à Lens. Et, c'est donc Chelsea qui pourrait semer le trouble dans le dossier et mettre la pression sur le PSG. De quoi faire le bonheur de l'Inter Milan avec un prix encore gonflé pour Skriniar.