PSG : Riolo hurle au scandale Phil Collins !

PSG : Riolo hurle au scandale Phil Collins !

L'annonce par le Paris Saint-Germain du remplacement de l'habituel morceau de Phil Collins pour l'entrée des joueurs au Parc des Princes commence à faire scandale. Daniel Riolo entre dans la bataille.

Agé de 70 ans, le batteur et chanteur de Genesis, Phil Collins, doit bien se demander pourquoi en l’espace d’un mois il est devenu un sujet de préoccupation en France. Il y a trois semaines, au moment où Kylian Mbappé et ses coéquipiers du Paris Saint-Germain entraient sur la pelouse du Parc des Princes pour y défier Strasbourg, ce n’était pas l’habitude morceau de Phil Collins, « Who Said I Would », qui résonnait dans la sono du stade parisien, mais un son de DJ Snake, fan absolu du PSG. Très vite, la grogne montait, au point même que durant la rencontre, des médias précisaient que ce changement n’était qu’une erreur provoquée par l’énorme show d’avant-match avec la présentation des nouvelles stars du club de la capitale (Messi, Donnarumma, Ramos…). Mais, à quelques heures du deuxième match du Paris Saint-Germain au Parc des Princes, ce sera ce samedi contre Clermont, le PSG fait savoir que Phil Collins est définitivement mis à la retraite. 

De quoi faire bondir une grande majorité des supporters du Paris SG, mais également certains journalistes. Pour Daniel Riolo, tout cela est une vaste fumisterie. « Ça n’était pas une erreur … un mensonge oui. Fabien Allègre marketing PSG assume insulter un bout d’histoire du club. On efface Phil Collins. Les Supp du PSG et pas que les Ultras vont accepter ça ? Et @djsnake qui se dit Supp du club devrait lui-même refuser une telle honte ! Ce genre de délires marketing ont été essayés dans pas mal de clubs. OM, Bordeaux par ex. Les supp n’ont pas accepté. Curieux de voir ce que vont faire ceux du PSG », s'interroge le journaliste de RMC, qui n'est pas le seul à se demander à quoi veut jouer le Paris Saint-Germain en modifiant ainsi ce qui faisait partie de l'histoire récente du PSG au Parc des Princes.