PSG : Paris martyrisé ce vendredi par l’UEFA, l’Espagne en rêve

PSG : Paris martyrisé ce vendredi par l’UEFA, l’Espagne en rêve

Photo Icon Sport

La presse espagnole voit en ce vendredi un possible tournant XXL dans la gestion financière du PSG.

Le journal AS assure ainsi que l’UEFA devrait statuer ce vendredi sur la violation des règles du fair-play financier par le club de la capitale française, avec au final une possible obligation de vendre un joueur majeur sous peine d’être exclu de la Ligue des Champions. Etant donnée la gestion de ce dossier depuis des mois, l’instance européenne n’est clairement pas sur cette longueur d’ondes avec le champion de France. Mais la presse ibérique estime que la levée de l’option d’achat de Kylian Mbappé, qui se monte à 180 ME, va provoquer un véritable bouleversement dans les comptes parisiens, et ainsi faire passer sa dette totale à 250 ME.

La chambre de jugement de l’ICFC n’est en tout cas pas du genre à prendre des décisions aussi radicales alors que le tirage au sort de la compétition approche, et même l’éternel ennemi parisien Javier Tebas, n’y croit. « Je ne suis pas optimiste, car l’UEFA applique les sanctions du fair-play financier de manière très souple, très légère. Mais nous avons demandé, au nom de la Liga, la révision des comptes du PSG, car ils ne correspondent pas à la réalité », a fait savoir le patron de la Ligue espagnole, qui n’en manque pas une pour casser du sucre sur le dos du PSG.