PSG : Neymar la starlette, Pierre Ménès en rigole encore

PSG : Neymar la starlette, Pierre Ménès en rigole encore

Photo Icon Sport

Inspiré, décisif et généreux, Neymar a tout fait ce mercredi soir sous le maillot du PSG face à Basaksehir.

Si la victoire 5-1 parait si facile, c’est parce que le Brésilien a rendu les choses comme cela. Auteur d’un triplé, il s’est même permis de laisser un pénalty qu’il avait lui-même provoqué à Kylian Mbappé, histoire que le Français retrouve de la confiance et le chemin des filets dans cette épreuve, un an après le dernier but. Que l’on est loin du « pénaltygate » avec Edinson Cavani… Un récital qui a laissé Pierre Ménès admiratif du travail de Neymar, lui donnant même l’occasion de rappeler que les « haters » feraient bien de fermer leur bouche avant de critiquer le numéro 10 du PSG.

« Pendant 70 minutes, on a eu droit à « Neymar l’enchanteur », celui que certains osent appeler « la starlette ». Eh bien la starlette vous souhaite bien le bonjour : trois buts, un penalty provoqué et à la construction sur le dernier but. Décisif 65 fois en 65 matchs en LDC. Je sais que ça ne sert à rien d’essayer de convaincre les rageux mais je me tue à répéter depuis qu’il est à Paris qu’on a une chance inouïe d’avoir un joueur aussi exceptionnel dans une équipe française. Son premier but est fantastique : petit pont et frappe enroulée dans la lunette. Il est bien servi par Mbappé sur le deuxième, il provoque le penalty sur le troisième - et le laisse à l’attaquant français qui met fin à sa disette en LDC -, une nouvelle frappe magnifique en dehors des 16 mètres pour le quatrième et avant-dernière passe pour Di Maria qui glisse une offrande à Mbappé sur le cinquième… », a confié un Pierre Ménès qui s’extasie totalement devant le niveau de jeu de Neymar. Et il y a de quoi vu la manière dont le PSG a terminé sa phase de poule, à la première place, avec trois victoires consécutives et à chaque fois un Neymar décisif.