PSG : Neymar et Verratti font même perdre Djokovic

PSG : Neymar et Verratti font même perdre Djokovic

En repos après le festival à Clermont le week-end dernier, les joueurs du Paris Saint-Germain Marco Verratti et Neymar en ont profité pour assister à un match du tournoi de tennis à Monte-Carlo. De quoi inspirer quelques moqueries de la part du journaliste Stéphane Bitton.

En pleine tempête après l’élimination dès les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain a retrouvé le sourire face à deux mal classés de Ligue 1. Les hommes de Mauricio Pochettino se sont bien amusés face à Lorient (5-1) au Parc des Princes, avant de s’offrir une nouvelle démonstration à Clermont (6-1) grâce à la MNM enfin coordonnée. C’est donc avec le sentiment du devoir accompli que Marco Verratti et Neymar ont profité du repos accordé pour se rendre à Monaco.

Les deux Parisiens ont en effet rencontré le tennisman Novak Djokovic lors du tournoi de Monte-Carlo. L’occasion pour le journaliste Stéphane Bitton de se moquer des stars franciliennes. « Lundi, deux jours après leur victoire à Clermont, Neymar et Marco Verratti ont profité de deux jours de repos bien mérités pour aller assister au tournoi de Monte-Carlo pour la plus grande joie des photographes présents et des réseaux sociaux, a commenté le chroniqueur de France Bleu Paris. Ils ont croisé le numéro 1 mondial Novak Djokovic, avec qui ils ont tapé le ballon et fait quelques jongles. Alors que se sont-ils dit ? »

Neymar et Verratti portent la poisse à Djokovic

« Les deux Parisiens lui ont-ils expliqué comment ne pas perdre face aux Espagnols ou comment gagner le tournoi de Lorient ou Clermont ? Toujours est-il que Djoko s’est incliné en trois sets face à l’Espagnol Alejandro Davidovich Fokina, 46e mondial, qu’il avait battu deux fois la saison dernière en ne lui laissant que sept jeux. Décidément, c’est la loi des séries du côté des joueurs du Paris Saint-Germain. Je crois que je vais annuler mon prochain week-end à Madrid », a plaisanté Stéphane Bitton, même si l’échec face au Real n’a pas encore été digéré.