PSG : Messi arrive, Mbappé déménage !

PSG : Messi arrive, Mbappé déménage !

Icon Sport

L'arrivée de Lionel Messi au Paris SG va déboucher sur un changement tactique de taille. Kylian Mbappé ne pourra plus faire ce qu'il veut sur le terrain.

Mauricio Pochettino ne va pas s’en plaindre, mais ses plans pour cette saison 2021-2022 sont tombés à l’eau cette semaine. Impossible pour l’entraîneur argentin de prévoir que Lionel Messi allait signer au PSG, alors qu’il y a encore quelques jours, le sextuple Ballon d’Or se préparait tranquillement à signer une prolongation de contrat avec le FC Barcelone, son club de toujours. Mais les difficultés économiques du club catalan ont poussé La Pulga vers Paris. Il va désormais falloir intégrer l’Argentin au dispositif offensif du PSG, ce qui ne sera pas une mince affaire. Avec son niveau de jeu et son talent, Lionel Messi ne prendra pas place sur le banc de touche, c’est une certitude.

Mais il faudra aussi veiller à l’équilibre de l’équipe, qui peut coûter très cher, notamment en Ligue des Champions. Surtout que Messi, Neymar et Mbappé, ne sont pas vraiment des apôtres du replacement défensif. Selon L’Equipe, Pochettino a déjà la solution, avec la volonté de placer Mbappé en pointe pour cette saison, et mettre ainsi Mauro Icardi sur le banc de touche. L’ancien de l’Inter Milan prendrait ainsi le rôle de joker offensif, lui qui ne veut pas partir, et qui n’a pas caché sa joie à l’idée de jouer toute la saison aux côtés de Lionel Messi. 

Icardi et Di Maria zappés du 11 de départ !

Ce changement de taille dans le dispositif, risque forcément de perturber les habitudes d’un Kylian Mbappé qui est dit moins enthousiaste que certains sur l’arrivée de Messi. En effet, l’ancien monégasque, habitué à décrocher pour toucher le ballon, prendre ses aises sur les côtés, ou aller chercher de l’espace plus bas, devra occuper le poste en pointe et être à la finition. S’il aime avoir la possibilité de prendre rapidement la profondeur, il n’est pas encore un renard des surfaces, et devra certainement travailler sur ça. Un jeu plus frustrant, lui qui apprécie le fait de multiplier les échanges avec Neymar ces dernières années, mais qu’il va devoir assimiler, sous peine de voir le PSG évoluer parfois sans numéro 9. Icardi à la trappe, Di Maria pourrait aussi suivre le même chemin dans les gros matchs. En Ligue 1, l’Argentin a la possibilité de s’insérer dans l’entrejeu derrière les trois stars que sont Mbappé, Neymar et Messi. Mais en Ligue des Champions, Pochettino penche pour un milieu plus travailleur et prudent, composé de Marco Verratti, Leandro Paredes et Georginio Wijnaldum. 

De quoi faire des victimes de taille, mais c’est ainsi que les grands clubs aux effectifs fournis fonctionnent. Sans oublier que Neymar a pris la fâcheuse habitude d’être absent à au moins la moitié des matchs chaque saison depuis qu’il évolue au PSG, et que Mbappé a souvent des alertes physiques dans des saisons chargées. Autant dire que, avec des remplaçants nommés Icardi et Di Maria, le Paris Saint-Germain a les moyens de faire tourner sans perdre trop de sa valeur. De quoi s’assurer aussi une plus grande régularité en Ligue 1, ce qui lui avait fait perdre le titre au profit de Lille l’an dernier.