PSG : Mbappé arme fatale d'Al-Khelaifi contre le fair-play financier ?

PSG : Mbappé arme fatale d'Al-Khelaifi contre le fair-play financier ?

Photo Icon Sport

Le Paris Saint-Germain marche sur des œufs à l’approche du mercato. Et pour cause, le club de la capitale doit gérer plusieurs dossiers très chauds.

Cavani veut rester mais Paris veut le vendre, tandis que Kylian Mbappé a ouvert la porte à un départ dimanche soir. Autant de dossiers délicats, dans une période où Paris est toujours surveillé par l’UEFA et son fameux fair-play financier. Ainsi pour L’Equipe, Nasser Al-Khelaïfi ne va pas devoir se planter au mercato. Notamment car une vente de Kylian Mbappé éloignerait pour plusieurs mois, pour ne pas dire plusieurs années, cette menace du fair-play financier.

« Un départ de Kylian Mbappé au mercato permettrait au PSG de rester, sans se poser trop de questions, dans les clous du fair-play financier (ne pas dépasser 30 ME de déficit sur les trois derniers exercices comptables). Le club parisien n’est plus sous la menace immédiate d’une sanction depuis le 19 mars. Mais le PSG est loin d’être tranquille, car son équilibre financier n’est pas une mince affaire avec les recrutements en or de Neymar et Mbappé, doté de salaires pharaoniques et encore récemment de Paredes. L’IFC de l’UEFA a d’ailleurs prévu de scruter à la loupe la manière dont le PSG va les amortir » précise le quotidien national, qui lance donc l’idée de vendre Kylian Mbappé pour se débarrasser du fair-play financier. Nasser Al-Khelaïfi l’entendra-t-il de cette oreille ? C’est moins sûr.