PSG : Marquinhos a tenté de le calmer, Neymar était déchaîné

PSG : Marquinhos a tenté de le calmer, Neymar était déchaîné

Photo Icon Sport

Buteur lors du huitième de finale retour de la Ligue des Champions face au Borussia Dortmund (2-0), l’attaquant du Paris Saint-Germain Neymar avait copieusement chambré les Allemands. Et ce malgré l’intervention de Marquinhos.

Neymar était inarrêtable. Déterminé à répondre aux critiques, et surtout aux provocations du Borussia Dortmund après la défaite à l’aller (2-1), l’attaquant du Paris Saint-Germain ne s’était pas gêné pour chambrer Erling Haaland en imitant sa célébration. Puis ses coéquipiers l’ont suivi pour fêter la qualification au coup de sifflet final. Un chambrage totalement prémédité si l’on en croit son coéquipier Marquinhos, qui a tenté de le retenir.

« Il aime ça, a confié le défenseur central contacté par la chaîne YouTube Desimpedidos. Neymar n’est pas juste un joueur de football, il n’a pas peur et répond toujours aux provocations. Après le match, je lui ai demandé s’il avait tout sorti. Il m’avait prévenu, je lui avais dit d’attendre la fin du match, mais il m’a dit de le laisser et de ne pas l’arrêter. »

Les moqueries des Allemands

Il faut dire que Dortmund avait manqué d’humilité après la première manche. « Il y a eu beaucoup d'épisodes, quelques déclarations de leurs joueurs après le match aller, a rappelé le vice-capitaine parisien. Ils avaient gagné le premier match, et dans les couloirs qui menaient aux vestiaires, il y avait des moqueries et des cris contre nous. » Le PSG s’est donc vengé, ce qui n’avait pas plu à l’UEFA. L’instance avait effectivement donné un avertissement au club francilien pour « conduite anti-sportive ».