PSG : Les joueurs ont pris le pouvoir, Paris n’a plus d’entraîneur

PSG : Les joueurs ont pris le pouvoir, Paris n’a plus d’entraîneur

Photo Icon Sport

A travers ses déclarations, Thomas Tuchel laisse paraître quelques incertitudes dans ses choix. Une communication jugée inquiétante à l’approche des grands rendez-vous européens.

Si le Paris Saint-Germain a rassuré après le match nul concédé face à l’AS Monaco (3-3) dimanche, Thomas Tuchel, lui, a donné de mauvais signaux. Alors qu’il utilise le schéma offensif en 4-4-2 depuis plusieurs rencontres, l’entraîneur du Paris Saint-Germain a reconnu qu’il n’était pas certain de l’adopter de manière définitive. L’Allemand doute encore de ce système, contrairement aux joueurs qui incitent le coach à conserver cette stratégie.

Pour Jérôme Rothen, c’est bien la preuve que le technicien ne commande plus. « Tu ne peux pas te remettre comme ça d’une telle humiliation. Après l’élimination contre Manchester United, il y a eu trois mois et demi très compliqués pour l’entraîneur et les joueurs. Ce n’est pas la petite trêve cet été qui a fait tout oublier, a commenté l’ancien Parisien sur RMC. Au contraire, on a vu en début de saison qu’il y a encore eu des problèmes au sein du groupe et puis il y a eu une prise de conscience. »

Les joueurs en autogestion ?

« La prise de conscience, ce n’est pas Thomas Tuchel qui l’a eue, a estimé le consultant. Ce sont les joueurs, qui sont quasiment en autogestion et c’est ce qui me dérange. Tu le vois à travers les déclarations de Tuchel, il trouve des circonstances atténuantes à plein de choses. Il n’y a pas longtemps, il ne pouvait pas jouer à quatre offensifs par manque d’équilibre et là ils ont parlé entre eux donc il peut les mettre ensemble. » Il est évident que l’entraîneur parisien consulte ses cadres. Reste à savoir qui a vraiment le dernier mot.