PSG : Le Real change de ton avec Mbappé

PSG : Le Real change de ton avec Mbappé

Icon Sport

Planté par Kylian Mbappé en mai dernier, le Real Madrid avait mal vécu le revirement de situation. Le président Florentino Pérez serait pourtant prêt à lui rouvrir la porte, à condition que l’attaquant du Paris Saint-Germain accepte la politique de la Maison Blanche.

Quatre ans plus tard, Kylian Mbappé brille toujours autant en Coupe du monde. L’attaquant de l’équipe de France, ménagé lors de la défaite contre la Tunisie (1-0) mercredi, a déjà inscrit trois buts au Qatar. Ses performances pourraient bien donner des regrets au Real Madrid après l’épisode de cet été. Rappelons que le pensionnaire de Liga se pensait tout proche d’accueillir le Français à la fin de son contrat au Paris Saint-Germain. L’ancien Monégasque avait alors changé d’avis et prolongé son bail jusqu’en 2025.

Depuis ce revirement de situation, le Real Madrid et ses supporters l’ont mauvaise et estiment que Kylian Mbappé a joué avec l’image du club. Un geste totalement impardonnable ? Finalement, ce n’est pas si sûr. A en croire le média espagnol Defensa Central, Florentino Pérez commence à admettre en privé qu’il pourrait rouvrir la porte au Parisien. Le président du Real Madrid sait que la balle est dans le camp de Kylian Mbappé. Mais en cas d’ouverture, le dirigeant serait prêt à tourner la page, du moins à deux conditions importantes.

Mbappé ne serait pas la star du Real

Pour commencer, l’international tricolore devra accepter la politique des Merengue concernant les droits à l'image. Il n’est pas question pour les Madrilènes de placer un joueur au-dessus des autres. Mais surtout, Kylian Mbappé ne signera pas un contrat comparable à celui offert par le Paris Saint-Germain. L’attaquant qui fêtera ses 24 ans le 20 décembre devra s’adapter à la grille salariale du Real Madrid. Rien d’étonnant dans la mesure où Florentino Pérez, qui prendrait déjà un risque en recrutant le Parisien, s’exposerait à la colère de ses supporters s’il lui accordait des privilèges.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kylian Mbappé (@k.mbappe)

En plus de cela, le champion du monde 2018 va également devoir jouer pour une fois le jeu du Real Madrid, en évitant de prolonger son contrat, ou de lever son option d'achat pour aller jusqu'en 2025, comme prévu au printemps dernier. Un choix cornélien qui pourrait donc vite se poser, car Nasser Al-Khelaïfi a bien compris qu'un jour Kylian Mbappé partirait du PSG, le dirigeant qatari veut le vendre à un très bon prix pour montrer que son club ne sait pas qu'acheter. Les premiers éléments de réponse ne devraient pas tarder, puisqu'après la Coupe du monde, le PSG compte se rapprocher du clan Mbappé pour discuter d'une prolongation de contrat.