PSG : La nouvelle blague de Galtier sur l’écologie

PSG : La nouvelle blague de Galtier sur l’écologie

Icon Sport

Pour une mauvaise plaisanterie sur l’écologie, Christophe Galtier avait provoqué une énorme polémique. L’entraîneur du Paris Saint-Germain avait même été repris par la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra. Du coup, le technicien a bien retenu la leçon.

Christophe Galtier n’est pas sorti d’affaire. Une quinzaine de jours plus tard, sa mauvaise plaisanterie n’est pas totalement oubliée. Sa fameuse déclaration date du 5 septembre dernier, lorsqu’un journaliste l’avait interrogé sur la possibilité pour le Paris Saint-Germain d’effectuer ses voyages en train, et non pas en avion. « Pour être très honnête avec vous, ce matin, on a parlé avec la société qui organise nos déplacements, avait-il répondu après un rire partagé avec Kylian Mbappé. On est en train de voir si on ne peut pas se déplacer en char à voile… »

Après ça, de nombreux acteurs ont dénoncé la négligence de l’entraîneur parisien. Le technicien, repris par la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra, a rapidement présenté ses excuses. Mais cela n’a pas suffi pour calmer deux activistes de la lutte contre le réchauffement climatique qui ont interrompu son passage au festival « Demain le sport » à la Maison de la radio. « Climat en danger, Galtier complice », ont-ils crié. Après le recadrage de la journaliste Nathalie Iannetta, l’ancien coach du LOSC a tenu à leur répondre.

Galtier a retenu la leçon

« Ne confondez pas l'humour peut-être mal placé et le respect pour la planète, a-t-il réagi. Je fais très attention, je viens de faire un aller-retour en train pour aller voir mon fils qui se faisait opérer. » Puis plus tard dans son passage, la journaliste qui évoquait le thème de la préparation mentale demandait à Christophe Galtier s’il y avait « un pilote dans l’avion ». Avec le sourire, l’entraîneur du Paris Saint-Germain a apporté une correction importante : « Dans le train ». Car on ne plaisante plus, ou presque, avec l'écologie.