PSG : La « chatte » à Nasser est là, Julien Cazarre on fire

PSG : La « chatte » à Nasser est là, Julien Cazarre on fire

Photo Icon Sport

Dans le courant du mois d’août, le Paris Saint-Germain défendra ses chances dans le « Final 8 » imaginé par l’UEFA pour terminer la Ligue des Champions.

En milieu de semaine, le comité exécutif de l’UEFA va officiellement valider cette compétition sous forme de Final 8, avec des matchs uniques en quart et en demi-finale. Un format qui va assurément limiter les conséquences de la préparation physique tronquée des clubs français selon Julien Cazarre. Dans sa chronique publiée dans le magazine France Football, l’humoriste sportif s’est même dit confiant concernant les chances du Paris Saint-Germain de décrocher la coupe aux grandes oreilles cette saison. Avec une petite référence à Didier Deschamps, que le sélectionneur des Bleus appréciera…

« Les Allemands sont en feu, les Italiens et les Espagnols ont des fourmis dans les jambes, les Anglais chauffent les starting-blocks, ça va être tendu comme un string en fin de vacances. Et les Français ? Ben, ils vont arriver sur la ligne de départ gras comme des cochons. Pauvre Jean-Mich Mich, il va se prendre une claque sur le museau rapido facto par Cristiano… Merci, bonsoir. Et le PSG, me direz-vous ? Eux aussi, ils vont être les cocus de l’histoire, pour une fois qu’ils passent les huitièmes… Ben, justement pas, au contraire, ça sent la chatte à DD cette histoire. Le manque de rythme ? Ils n’ont pas de rythme, jamais, alors, ça changera pas grand-chose. Le manque de compét’ ? Ils n’ont pas de compét’, ils jouent en Ligue 1. Le stress de jouer devant son public ? Y a pas de public. La peur d’une remontada ? Y a pas de match retour ! C’est à se demander si c’est pas Nasser qui a inventé la nouvelle formule. Ça va finir par se voir… » a indiqué Julien Cazarre, pour qui ce format inédit a de bonnes chances d’avantager le PSG.