Wijnaldum viré par le PSG au mercato d'hiver ?

Wijnaldum viré par le PSG au mercato d'hiver ?

Icon Sport

Dans une interview accordée à la télévision néerlandais en début de semaine, Georginio Wijnaldum a fait part de son mal-être au PSG.

Relégué derrière Ander Herrera, Idrissa Gueye et Marco Verratti dans la hiérarchie des milieux de terrain par Mauricio Pochettino, l’ancien taulier de Liverpool peine à s’imposer au Paris Saint-Germain. Son temps de jeu est réduit à peau de chagrin et Georginio Wijnaldum a été laissé sur le banc pour le premier gros choc européen de la saison face à Manchester City, un choix fort de la part de Mauricio Pochettino. « Je ne peux pas dire que je suis complètement heureux. Parce que la situation n'est pas celle que je voulais. Mais c'est le football et je vais devoir apprendre à gérer cela » s’est ainsi exprimé Wijnaldum, déçu par ses débuts au Paris SG.

Ce mal-être pourrait avoir des conséquences sur l’avenir à court terme de Georginio Wijnaldum car selon les informations de Todo Fichajes, plusieurs grosses écuries européennes surveillent la situation du vice-capitaine des Pays-Bas avec la plus grande attention. L’AC Milan et Manchester United ont par exemple manifesté leur intérêt pour le milieu de terrain du PSG et seraient enclins à le relancer, dès le mercato hivernal si possible. De son côté, Georginio Wijnaldum n’a pas expressément demandé aux dirigeants du Paris Saint-Germain de partir.

Wijnaldum pense à quitter le PSG

Mais en privé, l’ex-milieu de terrain de Liverpool ne cache pas que la situation actuelle ne lui convient pas et qu’il pourrait se laisser tenter par un départ, six mois ou un an seulement après sa signature en France. Le FC Barcelone, qui était proche de signer Wijnaldum avant que le Néerlandais ne s’engage finalement au PSG, est également intéressé. Problème, le joueur n’est plus libre et Nasser Al-Khelaïfi réclamera au moins 30 millions d’euros pour le laisser partir. De quoi réaliser une belle plus-value pour le Paris SG en cas de départ à court terme.