PSG : Kurzawa n'est pas Loana, il doit quitter le loft !

PSG : Kurzawa n'est pas Loana, il doit quitter le loft !

Icon Sport

Le PSG est déjà bien lancé dans son intersaison. Luis Campos veut apporter de grands changements au sein du club de la capitale et un loft pourrait même être créé pour les indésirables. 

Au PSG, la révolution est en marche. Après une saison dernière décevante et traumatisante à bien des égards, le club de la capitale a décidé de changer de cap. Selon Nasser Al-Khelaïfi, l'heure est à l'humilité et à la fin du bling-bling. Le président du PSG a notamment fait confiance à Luis Campos pour changer la dynamique à Paris. Le conseiller sportif portugais va  devoir remodeler l'effectif du PSG. Problème, avant de pouvoir signer des recrues, les champions de France sont dans l'obligation de vendre. Et personne ne se bouscule pour partir, surtout au vu des salaires touchés par les indésirables. Compte tenu de cette situation plus que pénalisante, Luis Campos a, selon Abdellah Boulma, l'intention de créer un loft dans lequel les joueurs invités à partir seront placés pour les mettre en marge du reste du groupe. Une idée censée faire partir les boulets, même si l'UNFP veillera au grain pour s'assurer que les droits des joueurs soient bien respectés. Parmi les principaux joueurs à être invité à partir : Layvin Kurzawa. 

Kurzawa encore parti pour rester au PSG ? 

Mis de côté par le PSG toute la saison dernière, Kurzawa a encore un contrat au club jusqu'en 2024. Il fait partie de ces joueurs qui ne sont pas pressés de partir et qui comptent aller au bout de leur contrat... Pour Julien Froment, cela reste une situation grotesque, comme il l'a rappelé sur l'antenne de France Bleu Paris« Alors, on met qui dans ce loft ? Parlons déjà des évidences : Ander Herrera, Idrissa Gueye, Layvin Kurzawa, Mauro Icardi, Julian Draxler. Ces cinq joueurs ont le profil type du lofteur : des performances décevantes pour la plupart, des salaires de nababs pour certains d’entre eux, et peu de chance de les revoir à leur véritable niveau, même avec un changement d’entraîneur. Il faut le dire clairement, ce sont des boulets pour le PSG, qui, s’il parvenait à s’en séparer, allègerait considérablement sa masse salariale. Quand on pense par exemple à Layvin Kurzawa, sous contrat jusqu’en juin 2024 et qui n’a joué en tout et pour tout la saison dernière que 9 minutes, et encore c’était en juillet dernier au Trophée des champions …. Il est grand temps qu’il aille loin de la capitale … Même pour lui, à 29 ans, il a encore de très belle années de football devant lui, autant qu’il aille s’éclater ailleurs au lieu d’être plus présent dans les tournois de basket virtuel que sur les terrains de football », a notamment indiqué le journaliste, qui espère voir certains joueurs retrouver la raison et quitter le PSG. En attendant, le club francilien n'a toujours pas officialisé son nouvel entraineur même si l'arrivée de Christophe Galtier à la place de Mauricio Pochettino ne fait plus guère de doutes.