PSG : Jérome Rothen entre à la mairie et casse tout

PSG : Jérome Rothen entre à la mairie et casse tout

Icon Sport

Le PSG a révélé récemment qu'un déménagement du club du Parc des Princes au stade de France était envisagé. Cela est du au loyer et au prix de vente trop élevés réclamés par la mairie de Paris. Jérôme Rothen est excédé et charge directement Anne Hidalgo pour sa stratégie. 

Le PSG hors du Parc des Princes, impensable pour de nombreux supporters mais réaliste selon Nasser Al-Khelaifi. Le président du club parisien a récemment exprimé son ras-le-bol par rapport à la position de la mairie de Paris vis-à-vis de son club. Il estime qu'Anne Hidalgo met des bâtons dans les roues du PSG sur la question du développement du stade. Le loyer réclamé est trop élevé mais surtout la municipalité bloque tout rachat de l'enceinte par QSI, condition indispensable pour augmenter la taille du stade de 48 000 places et concurrencer les autres écuries européennes.

Anne Hidalgo n'aime pas le PSG, l'accusation de Rothen

La situation est bloquée et voir le PSG jouer au stade de France revient de manière récurrente dans les discussions. Un scénario qui ne plaît pas du tout à Jérôme Rothen. L'ancien joueur parisien est revenu sur cet imbroglio sur l'antenne de RMC. Pour lui, la responsabilité en incombe exclusivement à la maire de Paris. Il l'accuse de prendre le problème à la légère et surtout de mépriser le PSG.

« Je ne suis pas étonné que le PSG, Nasser Al-Khelaifi, ne trouve pas d’accord avec la mairie. De toute façon, Anne Hidalgo n’a jamais rien fait pour le football dans tous les cas. Je ne suis même pas sûr qu’elle aime le football, qu’elle aime ce que représente le PSG à Paris. Mais, elle est obligée parce que ça a toujours été une histoire d’amour entre la mairie de Paris et le Paris Saint-Germain. Quand on entend les propos de Nasser, il y a un réel problème, ça n’avance pas. Ça fait cinq ans que le PSG essaye d’acquérir le Parc, ça fait cinq ans qu’elle mène tout le monde en bateau. Là, elle a sorti un montant hors-catégorie. Je me demande ce qu’elle a dans la tête si le PSG s’en va », a t-il lâché dans Rothen s'enflamme. De quoi mettre une pression supplémentaire sur Anne Hidalgo, laquelle pense d'abord à renflouer les caisses de la ville de Paris avant de s'intéresser à l'avenir du PSG.