PSG : Thiago Motta ricane de la fausse affaire Emery

PSG : Thiago Motta ricane de la fausse affaire Emery

Photo Icon Sport

Écarté du groupe du Paris Saint-Germain contre le Real Madrid en Ligue des Champions, Thiago Motta a rejoué contre Strasbourg samedi. Une bonne nouvelle pour Unai Emery.

En gagnant 5-2 contre le RCSA, le club de la capitale française a relancé la machine au Parc des Princes en Ligue 1. Malgré ce succès, tous les esprits parisiens sont encore bloqués vers la défaite contre le Real en huitième de finale aller de la C1. Après ce revers 1-3 au Bernabeu, Emery s'est notamment fait critiquer pour son choix au poste de sentinelle, qui est revenu à Lo Celso, finalement auteur d'une mauvaise performance. Mais pour le retour en championnat, l'entraîneur espagnol a donné du temps de jeu aux deux bannis du milieu, à savoir une heure pour Diarra, qui s’était échauffé sans entrer en jeu à Madrid, et une demi-heure pour Thiago Motta, qui n'était même pas du voyage contre le Real. Pas un problème pour l'international italien, qui préfère délivrer un message d'unité pour apaiser les tensions.

« Si tu demandes à n’importe quel joueur, s’il ne joue pas, il n’est pas content. Mais on pense au match suivant, on continue à travailler. Il faut toujours respecter la décision de l’entraîneur. Il y a aussi un coéquipier sur le terrain, il joue, c’est un bon joueur. Dans le cas du dernier match de Champion’s League, c’était Gio. On a totalement confiance. Moi personnellement j’aime ce joueur-là. Le plus important, c’est de rester concentrés, unis. On peut battre n’importe quelle équipe, ça dépend de nous. La mentalité, elle est là. Notre envie de se qualifier est là, on verra ce qu’il se passera au match retour », a lancé, en zone mixte, le milieu défensif de 35 ans, qui donne donc le ton avant le match retour du 6 mars prochain, au cours duquel il pourrait retrouver sa place de titulaire, à moins que Diarra le repousse encore sur le banc...