PSG : Christophe Galtier fait l'unanimité, ça fait peur

PSG : Christophe Galtier fait l'unanimité, ça fait peur

Icon Sport

En trois matches de Ligue 1, le PSG fait plus que jamais peur avec trois succès probants et 17 buts marqués déjà. Si les stars étaient déjà là la saison dernière, les choses ont radicalement changé grâce à un homme, Christophe Galtier. 

Le PSG ennuyeux c'est terminé. Après un an et demi de mandat à la tête du club parisien, Mauricio Pochettino avait laissé une impression plus que mitigée. Malgré un Kylian Mbappé en feu, l'arrivée de Lionel Messi, Neymar et un effectif costaud, le jeu pratiqué n'était pas acceptable. Que ce soit en Ligue des champions ou en Ligue 1, le PSG semblait parfois souffrir même face à des adversaires très modestes. Certains osant même qualifier le dernier titre de champion comme le pire dans l'histoire du club. En l'espace d'un intersaison et avec l'arrivée de deux hommes, ce constat est déjà aux oubliettes.

Christophe Galtier, la réussite en toute simplicité

Luis Campos comme conseiller sportif et Christophe Galtier l'entraîneur, le duo magique du LOSC fonctionne déjà à Paris. Le premier a amené discipline et intelligence au PSG. Le second montre qu'il est plus qu'un accompagnateur de stars. Si certains doutaient du poids d'un Galtier dans ce vestiaire XXL du PSG, la réalité est sans appel. Un jeu léché avec 17 buts marqués, une impression de puissance et un état d'esprit retrouvé. Ce PSG fait peur avec un entraîneur pas forcément effrayant. Ce n'est pas la poigne qui prime ici, c'est la simplicité et la franchise des relations entre coach et joueurs.

Voilà les causes de la réussite de Galtier selon Loic Tanzi, suiveur du club pour l'Equipe. « Je suis pas impressionné parce que ce qu’il fait c’est simple. Il a compris qu’avec de tels joueurs, il suffisait juste de leur parler, de leur expliquer ce qu’il voulait faire. Quand ça va pas, essayer d’aller les voir comme après le Penaltygate. Il leur dit clairement ce qu’il veut faire. Tactiquement, il met tout le monde dans les meilleures conditions. Contre Montpellier, il a vu que Mbappé était isolé de Messi et Neymar, il a changé sa tactique. […] Après, au-dessus de lui, il faut une direction sportive qui le soutienne et c’est le cas. Aujourd’hui, le patron c’est Galtier », a t-il indiqué dans l'Equipe de Greg. Une ligne claire de la tête du club à la base, recette d'un succès qui ne demande qu'à être confirmé sur la scène européenne.