PSG : Areola, son salaire parisien fait hurler les Anglais !

PSG : Areola, son salaire parisien fait hurler les Anglais !

Icon Sport

Le mercato estival doit rimer avec dégraissage au PSG, qui souhaite se séparer de plusieurs joueurs indésirables.

Leandro Paredes, Layvin Kurzawa, Ander Herrera, Mauro Icardi ou encore Julian Draxler sont poussés vers la sortie par Luis Campos, qui peut compter sur Antero Henrique pour l’aider à accomplir cette difficile tâche. Parmi les indésirables, celui qui sera peut-être le moins difficile à faire partir se nomme Alphonse Areola. Et pour cause, contrairement aux autres, le gardien de l’Equipe de France est dans l’optique de quitter le PSG. Areola sort d’une pige convaincante d’une saison à West Ham, un club qui souhaite le recruter définitivement afin de prendre la succession du vieillissant Lukasz Fabianski. A en croire les informations de l’Evening Standard, West Ham a la volonté de lever l’option d’achat estimée entre 9 et 12 millions d’euros pour recruter Alphonse Areola au PSG. Le salaire du gardien des Bleus est cependant un problème pour finaliser le deal à l’heure actuelle.

West Ham réticent sur la salaire d'Aroela

Le média britannique affirme que le salaire parisien d’Alphonse Areola est un problème pour West Ham, dont les dirigeants n’ont aucunement l’intention d’offrir au gardien français les émoluments XXL de son contrat au Paris Saint-Germain. Il faut dire que le club de la capitale avait offert un véritable pactole à Alphonse Areola avec un salaire de près de 800.000 euros par mois. Des émoluments colossaux que mêmes les clubs de Premier League ne sont pas prêts à assumer malgré le talent d’Alphonse Areola, lequel ne souffre d’aucune contestation. Reste maintenant à voir si le gardien du PSG acceptera de baisser ses émoluments pour quitter le PSG, ce qui est assez peu probable. Dos au mur, Paris pourrait alors accepter de signer un chèque à Alphonse Areola afin de compenser la différence entre son salaire actuel et ce que lui offrirait West Ham. Une solution à peine gagnante pour Paris, mais le club parisien ne peut de toute façon pas se permettre de garder un champion du monde au salaire colossal en troisième gardien la saison prochaine.