PSG : A Las Vegas, le « clan » Ibra s'est foutu du monde

PSG : A Las Vegas, le « clan » Ibra s'est foutu du monde

Photo Icon Sport

Après le sacre en Coupe de la Ligue samedi (2-1 contre Lille), plusieurs joueurs du Paris Saint-Germain ont profité de leurs trois jours de repos pour se détendre à Las Vegas.

Une initiative qui n'a pas plu à tout le monde, certains considérant que Zlatan Ibrahimovic, Salvatore Sirigu, Javier Pastore ou encore Marco Verratti n'ont pas à s'imaginer en vacances avant la fin de la saison. Pas de quoi choquer Karim Nedjari, qui voit plutôt dans cette escapade une sorte de provocation de la part du Suédois en fin de contrat à Paris.

« Clairement, Ibra dirige un clan. Avec ses lunettes de soleil et sa tenue noire, le boss s’impose au milieu de ses coéquipiers. Le Suédois organise et décide de tout, a noté le journaliste sur son blog Yahoo Sport. Les images démontrent aussi une vraie complicité entre ces hommes tous venus d’Italie. Unis dans la victoire comme dans l’adversité. Sans crainte, la bande d’Ibra semble défier l’autorité de l’institution du club du Qatar. Imagine-t-on cela avec le Barça, le Bayern ou Manchester United ? »

« Ibra gère le PSG à sa guise »

« Au moment de la négociation du contrat d’Ibrahimovic, un signal puissant est envoyé au président du PSG. Ce voyage pourrait bien être le pot de départ version milliardaire d’Ibra à l’issue de la saison, a imaginé l'ancien patron des sports de Canal+. Les Parisiens n’auront pas le temps de fêter leurs titres puisque l’Euro 2016 arrivera très vite dans la foulée des fins de championnat. Quoi qu’il arrive, qu’il parte ou qu’il reste, Ibra anticipe et gère la maison PSG à sa guise. Le club de la capitale ne peut rien dire ? » En effet, l'attaquant de 34 ans, meilleur buteur (32) et passeur (13) de Ligue 1, semble en position de force.