PSG : 50 millions pour Dembélé, le Qatar dit banco

PSG : 50 millions pour Dembélé, le Qatar dit banco

Icon Sport

Cet été, Ousmane Dembélé a prolongé avec le FC Barcelone jusqu’en 2025… avec une clause libératoire à seulement 50 millions d’euros.

Malgré sa prolongation de contrat jusqu’en juin 2025, Ousmane Dembélé n’est pas certain de rester au FC Barcelone l’été prochain. Et pour cause, l’international français dispose dans son contrat d’une clause libératoire de seulement 50 millions d’euros. L’opportunité de recruter Ousmane Dembélé à un tel prix risque d’affoler plusieurs clubs européens et selon les informations de Diario GOL, le Paris Saint-Germain s’est d’ores et déjà positionné pour s’attacher les services de l’attaquant de l’Equipe de France lors du prochain mercato. Rien de surprenant quand on sait que Luis Campos et Nasser Al-Khelaïfi ont tâté le terrain cet été afin de recruter l’ailier droit du FC Barcelone, en vain. Avec cette clause libératoire à 50 millions d’euros, le Paris Saint-Germain n’a pas besoin de s’entendre avec le Barça et doit simplement trouver un accord avec le clan Dembélé.

Le PSG très intéressé par Dembélé ?

Le média espagnol croit savoir que malgré l’intérêt du PSG pour Ousmane Dembélé l’été dernier, Luis Campos et Christophe Galtier n’ont pas tenté le coup à fond pour recruter l’attaquant du Barça. Et pour cause, les deux hommes avaient des doutes quant au physique d’Ousmane Dembélé, dont la saison 2021-2022 a été gâchée par beaucoup de blessures. Luis Campos et Christophe Galtier ont été rassurés par le très bon début de saison de l’international tricolore, enfin épargné par les pépins physiques et dont l’hygiène de vie semble bien plus en adéquation avec son statut. Rassuré par la forme d’Ousmane Dembélé, le Paris SG est désormais dans l’optique de tenter sa chance pour le recruter. Au PSG, l’international tricolore pourrait remplacer Lionel Messi, en fin de contrat à la fin de la saison et qui ne sait pas encore de quoi son avenir sera fait. Pour rappel, dans le cas où le PSG -ou un autre club- viendrait à payer la clause libératoire de 50 millions d’euros, la moitié de cette somme irait au FC Barcelone et la seconde reviendrait au joueur, comme cela a été négocié au moment de la prolongation de Dembélé en Catalogne.