PSG : 40ME pour lui, Al-Khelaifi s'est-il fait arnaquer ?

PSG : 40ME pour lui, Al-Khelaifi s'est-il fait arnaquer ?

Photo Icon Sport

Le Paris Saint-Germain tenait à renforcer son milieu de terrain coûte que coûte lors du mercato d'hier, Thomas Tuchel exigeant que son effectif se muscle dans un secteur défaillant. et les dirigeants du Zénith Saint-Petersbourg l'ont bien compris. Alors que Antero Henrique et Nasser Al-Khelaifi sont venus discuter d'un transfert de Leandro Paredes, le prix de ce dernier a grimpé, le président qatari du PSG acceptant de signer un chèque de 40ME pour le milieu argentin de 24 ans que le club russe était allé chercher à la Roma pour 23ME au mercato 2017.

Même s'il ne faut pas tirer des enseignements trop rapides des premiers mois de Leandro Paredes au Paris SG, il semble d'ores et déjà acquis que ce dernier n'a pas réellement toutes les qualités requises pour un club qui vise la Ligue des champions. Et dans Le Parisien, Edouard Cissé admet qu'il ne croit pas trop à l'avenir parisien du milieu sud-américain. « Je le connais depuis la Roma et je ne suis pas surpris de son jeu. C’est un beau milieu, mais ce n’est pas un milieu puissant, ce qui pose un problème, notamment dans les matchs à haute intensité et en Ligue des champions. Même Verratti est plus agressif que lui. Leur association est intéressante contre certaines équipes, mais ça pose problème contre les gros. Il faut lui laisser un peu de temps, mais on ne va pas le voir se transformer en Kanté. Il fera du meilleur Paredes qu’actuellement, mais du Paredes quand même, et je ne m’attends pas à ce qu’il révolutionne le visage du PSG », explique l'ancien joueur du Paris Saint-Germain, pas vraiment emballé par le choix fait par les responsables du club de la capitale en janvier dernier.