PSG : 110 cartons jaunes, Verratti fait voir rouge à Larqué

PSG : 110 cartons jaunes, Verratti fait voir rouge à Larqué

Blessure, Covid ou suspension, Marco Verratti n’a même pas joué la moitié des matchs cette saison avec le PSG. 

Il manquera d’ailleurs probablement les ultimes rencontres en raison d’une blessure. Faire sans l’Italien, c’est une habitude pour le PSG et ce n’est pas plus mal pour les nerfs de Jean-Michel Larqué. Le consultant de RMC se veut vindicatif quand le nom du milieu de terrain parisien est cité, notamment en raison de son indiscipline. L’ancien pendant de Thierry Roland n’accepte pas l’énervement permanent des joueurs de Mauricio Pochettino, qui ne supportent pas le moindre match qui ne tourne pas en leur faveur. Une attitude parfaitement symbolisée par les 110 cartons jaunes récoltés, toutes compétitions confondues, par Marco Verratti depuis qu’il a signé au PSG. 

« Verratti, il s'occupe de tout, sauf ce qui est important, c’est à dire son football. S'il y a une algarade à droite, il va à droite, si elle est à gauche, il va à gauche, sans même savoir ce qu'il s'est passé. Verratti, il n’était pas là dimanche, mais c’est la même chose, ce sont des joueurs totalement immatures. Mais 110 cartons jaunes, il faut attendre quoi pour Monsieur Verratti ? Ça suffit, c’est l’image du Paris Saint-Germain. A un moment ou à un autre, tu vas te calmer ? Ou tu vas rester sur le banc de touche un moment. C’est pas possible. Tous ces méfaits mis bout à bout, cela te fait une équipe qui ne sait pas perdre, qui ne sait pas se comporter. Ni dans la victoire où ils chambrent, ni dans la défaite », a pesté Jean-Michel Larqué, clairement interpelé par le fait que l’Italien ne se soit toujours pas calmé depuis son arrivée en 2012, et qu’il finit toujours pas coûter cher avec ses cartons à répétition.