OL-PSG : Paris regrette cette honte pour le foot féminin

OL-PSG : Paris regrette cette honte pour le foot féminin

Icon Sport

Le match entre Lyon et Paris, sommet du football féminin en France, a été facilement remporté par le club de Jean-Michel Aulas. Pour le PSG, tout cela a été grotesque.

A égalité au classement avant de s’affronter dimanche soir au Groupama Stadium, l’OL et le PSG avaient préparé idéalement ce choc du football féminin en s’imposant en Ligue des champions. Mais tout a déraillé pour le Paris Saint-Germain mercredi à l’aube lorsqu’Aminata Diallo a été placée en garde à vue, la police soupçonnant l’internationale tricolore d’avoir mis au point l’agression dont avait été victime quelques jours avant sa coéquipière, Kheira Hamraoui. Jeudi soir, Diallo était remise en liberté sans aucune charge, puisque désormais on évoque plutôt une affaire liée à la vie privée d’Hamraoui. Mais sur le plan sportif, et face à ce choc qui a ébranlé tout le PSG, le club de la capitale a réclamé, en vain, le report du match face à Lyon. Demande refusée par la FFF, et cela même si Paris a décidé de laisser au repos ses deux joueuses forcément choquées.

Le match a bien eu lieu, et Lyon a humilié Paris 6 à 1, un résultat totalement mérité sur le terrain, mais qui laisse un goût très amer du côté du PSG où on pense que les instances du football féminin ont fait preuve d’un manque de discernement. « Je me pose beaucoup de questions. Il y a une éthique du football féminin. Dans notre championnat, il n’y a que 12 équipes. Il y a plein de dates pour jouer ce match-là. C’est dommage pour tout le monde. Les gens devant la télé ont vu des buts, mais ils n’ont pas vu un grand match, avec de l’opposition, du suspense. C’est incroyable que les instances n’aient pas vu qu’il y avait un groupe qui était dans la détresse. Vous vous rendez compte le bruit que ça a fait, tout ce qu’il s’est passé… Je ne parle pas de l’affaire mais des conséquences depuis quelques jours », a fait remarquer l’entraîneur du Paris Saint-Germain, qui a confirmé qu’Aminata Diallo et Kheira Hamraoui seront absentes cette semaine en Ligue des champions face au Real Madrid.