Neuf joueurs pour 200 millions, le PSG déchainé au mercato ?

Neuf joueurs pour 200 millions, le PSG déchainé au mercato ?

Icon Sport

Dans son édition du jour, Le Parisien fait le point sur le mercato du PSG. Une nouvelle fois, l’objectif de Leonardo sera de vendre les indésirables.

Kylian Mbappé est le dossier le plus chaud du mercato estival au Paris Saint-Germain, c’est une certitude. En revanche, l’attaquant français n’est pas la seule préoccupation de Leonardo et des dirigeants du PSG. Dans son édition du jour, Le Parisien dévoile que les indésirables hantent tout autant les nuits du directeur sportif brésilien. Il faut dire que depuis plusieurs mois, le Qatar met la pression à Leonardo sur le dossier des joueurs à vendre. Dans les semaines à venir, l'ancien boss du mercato de l'AC Milan sera principalement jugé sur sa faculté à trouver des portes de sortie aux joueurs les moins utilisés, en dépit des salaires confortables dont ils bénéficient au Paris Saint-Germain.

Mauro Icardi à moitié prix, qui en veut ?

Et la liste est longue puisque selon le quotidien régional, ce n’est pas moins de neuf joueurs que Leonardo va tenter de faire partir dans le but d’alléger les finances du PSG. Avec Mauro Icardi en premier lieu. L'ancien capitaine de l'Inter Milan a vu sa valeur plonger, et le revendre pour 28 millions d'euros est l'objectif que le Paris SG s'est fixé. Une première vente qui est très attendue, alors que Le Parisien affirme que le club de la capitale peut en théorie récupérer jusqu'à 200 millions d'euros s'il parvient à bien vendre tous ses joueurs. 

Un milieu de terrain à dégraisser

L’indésirable qui pourrait rapporter le plus gros aux finances du PSG est indéniablement Leandro Paredes. Adoré par les stars du vestiaire, à commencer par Neymar et par Lionel Messi, l’ancien milieu de la Roma et du Zénith Saint-Pétersbourg est beaucoup moins aimé par Leonardo, qui ne comprends pas comment Antero Henrique a pu lui offrir le salaire d’une rockstar. En raison de ses émoluments, de son irrégularité et de ses pépins physiques à répétition, Leandro Paredes est poussé vers la sortie. Courtisé par la Roma, il pourrait rapporter près de 20 million d’euros au PSG, une somme non négligeable pour les finances du club parisien. Au milieu de terrain, trois autres éléments ne seront pas retenus : Julian Draxler, courtisé en Allemagne (Hertha Berlin) ou encore au FC Séville mais qui n'est pas pressé de trouver un point de chute alors que la vie parisienne lui plait à lui et à sa femme, ainsi qu’Eric-Junior Dina-Ebimbe, qui pourrait lui rapporter environ 5 millions d’euros au PSG. Recruté librement en provenance de Liverpool à la fin du mercato estival, Georginio Wijnaldum fait l'objet d'une situation qui sera à surveiller de près après une première saison pas loin d’être catastrophique sous les couleurs parisiennes.

Sarabia va rapporter gros au PSG

Remplaçant mais pas indésirable 100 %, Abdou Diallo ne sait pas encore de quoi son avenir sera fait. Il dépendra en grande partie de l’identité du futur entraîneur du PSG. En effet, l’ancien défenseur de l’AS Monaco et du Borussia Dortmund attend de savoir qui sera aux commandes du Paris Saint-Germain la saison prochaine avant de prendre une décision sur son avenir. Le PSG a un avis plus tranché sur la situation de Layvin Kurzawa, clairement invité à prendre la porte alors qu’il n’est même pas le troisième choix à un poste où le PSG compte Nuno Mendes, Juan Bernat et Abdou Diallo. Prêtés cette saison, respectivement au Sporting Portugal et à West Ham, Pablo Sarabia et Alphonse Areola ne devraient pas revenir au Paris Saint-Germain. L’Espagnol pourrait rapporter plus que son prix d’achat qui était de 18 millions d’euros et va permettre au club de la capitale de faire une affaire. Quant au second, le flou règne sur le montant de son futur transfert et sur la manière dont son salaire va être pris en charge la saison prochaine.