Foot : Neymar signe avec Fortnite, et après le PSG ?

Foot : Neymar signe avec Fortnite, et après le PSG ?

Fortnite a officialisé ce mercredi la signature d'un contrat avec Neymar. La star du Brésil et du Paris Saint-Germain est le premier footballeur, mais pas le dernier, a rejoindre le célèbre jeu vidéo.

Après avoir « recruté » l'an dernier le rappeur Travis Scott, Fortnite poursuit son mercato avec la superstar du foot Neymar: le jeu vidéo à succès entend multiplier les partenariats dans le sport « en 2021-2022 » pour enrichir son univers au-delà de la Battle Royale, explique à l'AFP son éditeur Epic Games. Si la musique et le cinéma ont intégré en 2020, en pleine pandémie, le jeu de survie au graphisme cartoonesque prisé par les ados, c'est au tour du sport d'y prendre pleine place en 2021. Une année riche en compétitions de premier plan avec l'Euro, la Copa America ou encore les JO de Tokyo.

« Le sport tient une grande place dans la vie de nos joueurs, c'est très important pour nous d'avoir un représentant sportif dans le jeu », confie à l'AFP Nate Nanzer, responsable des partenariats mondiaux d'Epic Games, l'éditeur de Fortnite. Pour lancer le chapitre 2 de la saison 6 du jeu à succès - mise à jour avec de nouveaux univers, équipements et modes de jeux -, Epic Games va donner la possibilité à ses 350 millions d'utilisateurs de « débloquer » l'avatar de Neymar et d'incarner le N.10 brésilien dans le jeu. « De la même manière que dans Fortnite, vous pouvez jouer en tant que Batman, Deadpool, Iron Man ou certains héros emblématiques des films, des livres et de la télévision, vous pourrez désormais jouer avec l'un des plus grands joueurs de football du monde », explique M. Nanzer.

Neymar star du PSG mais aussi d'Instagram

Pour Epic Games, qui voulait placer la barre très haut dans son choix d'égérie sportive de Fortnite, le partenariat avec Neymar « fait sens » pour « plusieurs raisons ».  Fan de jeux vidéo qui diffuse ses parties en direct sur la plateforme Twitch, Neymar est surtout « l'une des personnalités les plus suivies sur Instagram » avec près de 150 millions d'abonnés, rappelle Nate Nanzer. « Le football est stratégiquement très important pour nous parce que nous sommes un jeu mondial avec une énorme base de joueurs au Brésil, en Europe, où le football n'est pas seulement un sport mais un mode de vie », ajoute-t-il.

Après avoir signé un partenariat avec la ligue professionnelle de football américain NFL fin 2018, Fortnite a accéléré dans le football ("soccer") début janvier 2021 en proposant à ses joueurs d'acquérir des tenues ("skins") aux couleurs de 23 clubs comme Manchester City, la Juventus ou encore l'AC Milan. « Si vous êtes un grand fan de football, vous pouvez montrer votre soutien à votre équipe dans Fortnite comme vous le faites dans la vraie vie lorsque vous marchez dans la rue avec un +kit+ aux couleurs du PSG », souligne M. Nanzer.

Griezmann a aidé Fortnite en 2018

Accessible gratuitement sur tous les supports (consoles, smartphones, PC), Fortnite a généré 1,8 milliard de dollars de recettes en 2019, selon le cabinet spécialisé SuperData. Son modèle économique permettant de réaliser des micro-achats dans le jeu pour accéder à des contenus additionnels (modèle "freemium") est devenu dominant dans les jeux vidéos. Est-ce la célébration du champion du monde français Antoine Griezmann lors du Mondial-2018, une danse inspirée de Fortnite qui avait popularisé le jeu auprès du grand public, qui a poussé Epic Games à investir davantage dans le foot ? « Je ne dirais pas que c'était une inspiration. Nous voulions investir davantage dans le football depuis un certain temps. Ce qui a commencé en 2021 est le fruit de cette réflexion », répond M. Nazer. Si son concurrent Take-Two (NBA 2K, GTA,...) vient de signer un contrat avec Tiger Woods pour développer sa simulation de golf, Epic Games n'entend pas avec Neymar troquer les armes pour un ballon et se transformer en jeu de simulation sportive. « Nous ne prévoyons pas de créer un jeu de simulation de sport à l'intérieur de Fortnite », prévient, ferme, Nate Nanzer. Mais le recrutement de nouvelles égéries sportives pour continuer à rendre le jeu attractif est loin d'être terminé, à en croire le dirigeant d'Epic Games: « Je pense que nous n'en avons certainement pas fini avec Neymar ». En attendant, les supporters du Paris Saint-Germain attendent eux de savoir si Neymar va prolonger son contrat avec le PSG, alors que ces derniers jours la rumeur d'un accord total avait été trouvé pour une extension jusqu'en 2026.

Rédaction avec AFP