Cristiano Ronaldo au PSG ? L'Arabie Saoudite refuse

Cristiano Ronaldo au PSG ? L'Arabie Saoudite refuse

Icon Sport

C'était la grosse information en Angleterre de ces dernières heures : Cristiano Ronaldo n'est plus un joueur de Manchester United. Les Red Devils ont mis fin au contrat du quintuple Ballon d'Or.

Cristiano Ronaldo et Manchester United, c'est terminé ! Le club anglais n'a que très peu goûté à la dernière sortie du Portugais dans la presse, lui qui critiquait ouvertement la gestion des Red Devils. Ronaldo va donc devoir se trouver un nouveau point de chute. Malgré ses 37 ans, certains clubs sont naturellement intéressés par CR7, que ce soit sportivement ou en termes de marketing. S'il a très souvent été associé avec le PSG ces dernières années, le Portugais ne devrait cependant pas rejoindre le club de la capitale après la Coupe du monde.

Cristiano Ronaldo, le PSG n'est pas chaud 

Selon L'Equipe, aucun intérêt à l'heure actuelle pour le PSG de recruter Ronaldo. En effet, les champions de France possèdent déjà des grandes stars offensives, comme Kylian Mbappé, Lionel Messi et Neymar Jr. Pas de place donc dans l'immédiat pour l'ancien joueur de la Juve. Le média français mise plus sur un départ en MLS, même si CR7 estime avoir encore beaucoup à donner à une formation européenne. La Gazzetta dello Sport affirme elle que le quintuple Ballon d'Or aimerait signer au PSG ou à Chelsea. Mais la formation qui tiendrait la corde serait... Newcastle. Les Magpies ont pour projet de signer Cristiano Ronaldo pour 6 ou 18 mois, avant de l'envoyer dans son autre club, l’Al-Nassr FC.

Montant total proposé au Portugais : 300 millions d'euros ! Ce serait assurément un très joli coup marketing réalisé par les nouveaux propriétaires saoudiens de Newcastle. Reste à savoir ce qu'envisagera Ronaldo, qui aimerait disputer la Ligue des champions encore une fois avant de dire adieu définitivement au monde du football. CR7 laissera ses représentants s'occuper de son avenir alors que son esprit est entièrement tourné vers le Portugal et la Coupe du monde au Qatar.