OL : Peter Bosz exige une nouvelle sentinelle à Lyon

OL : Peter Bosz exige une nouvelle sentinelle à Lyon

Icon Sport

Corrigé à Anderlecht 3-0 samedi soir, l'OL a montré ses lacunes et ses manques sur le plan défensif. Après la rencontre, Peter Bosz a reconnu le besoin de recruter. Les Lyonnais ont un besoin urgent de récupérer un numéro 6, William Carvalho pourrait arriver bien vite.

Samedi soir, sur la pelouse d'Anderlecht, c'était comme un air de déjà-vu pour l'OL. La défaite 3-0 a rappelé les maux si souvent connus par l'équipe de Peter Bosz la saison passée. Ces fragilités défensives rappellent sans doute que l'effectif lyonnais n'est pas aussi complet qu'espéré. Peter Bosz l'a concédé après la rencontre. S'il ne se dédouane pas, il réclame des renforts pour amener de la profondeur de banc. Malgré les recrues et les jeunes du centre de formation, c'est au milieu de terrain que le bât blesse pour lui.

William Carvalho attendu de toute urgence à l'OL ?

L'OL a besoin d'un nouveau milieu récupérateur, une sentinelle, et ceci très rapidement. A ce poste bien particulier, Bosz ne voit qu'un titulaire possible : l'ancien caennais Johann Lepenant. « Si on veut continuer à jouer en 4-3-3 avec un seul 6, alors oui on cherche une sentinelle. On a des joueurs dans l'effectif pour jouer à deux 6. Mais pour jouer avec un seul 6, on n'a que Johann (Lepenant). Donc oui, si on veut continuer à jouer comme cela, il faut absolument un deuxième joueur qui évolue à ce poste-là. Corentin (Tolisso) n'est pas là pour ce poste, il va jouer plus haut », a t-il indiqué en conférence de presse d'après-match.

Qui sera ce nouveau joueur recruté en milieu de terrain ? Les dernières informations venant du Rhône font état d'un possible départ d'Houssem Aouar au Betis Séville et d'un échange avec William Carvalho. Le Portugais serait parfait pour le rôle et son arrivée viendrait directement combler un trou dans l'effectif lyonnais. A voir aussi si l'OL ne sort pas un lapin de son chapeau avec le recrutement surprise d'un autre numéro 6 dans les prochains jours mais l'option Carvalho prend de plus en plus de poids à Lyon.