OL-OM : Lyon lésé, Stéphane Guy est soulagé

OL-OM : Lyon lésé, Stéphane Guy est soulagé

Arrêté puis reporté après le jet de bouteille sur Dimitri Payet, le match de Ligue 1 entre Lyon et Marseille pourrait se jouer le 1er février, date à laquelle les Lyonnais seraient privés de leurs internationaux brésiliens. Un coup dur approuvé par le journaliste Stéphane Guy.

Deux mois plus tard, on connaît presque la nouvelle date de l’Olympico. La Ligue de Football Professionnel a en effet choisi le 1er ou le 10 février comme possibles solutions, sachant que la première sera privilégiée si Marseille se qualifie pour les quarts de finale de la Coupe de France. Ce scénario ne ferait pas les affaires de Lyon, qui s’est plaint dans un mail adressé à l’instance. Et pour cause, ses Brésiliens Bruno Guimarães et Lucas Paqueta seraient absents à cause de la trêve international pour les Sud-Américains.

Autant dire que les Gones seraient particulièrement affaiblis pour une rencontre de cette importance. D’où la surprise de Daniel Riolo en constatant l’absence de déclaration du président Jean-Michel Aulas à ce sujet. « Je ne comprends pas que la direction de Lyon ne fasse pas plus de bruit par rapport à ça, s’est étonné le chroniqueur de l’After. C’est profondément injuste et je trouve que les dirigeants s’expriment peu là-dessus. » A ses côtés dans l’émission de RMC, Stéphane Guy n’est absolument pas d’accord.

Le commentateur estime que l’Olympique Lyonnais mérite amplement ce coup dur étant donné que le club est responsable des incidents au Groupama Stadium. « Mais heureusement que ce qu'il s'est passé a des conséquences importantes, a réagi l’ancien journaliste de Canal+. Sans ça, il n'y aurait peut-être pas eu la prise de conscience, ou plutôt la prise d'initiative des dirigeants lyonnais pour vouloir mettre un terme à ce genre de péripétie. C'est comme ça qu'on en sort. » Pour rappel, Lyon a déjà perdu un point de pénalité en Ligue 1, sans compter le match à rejouer à huis clos.