OL : Mettre la marque au niveau du Real, TP annonce la couleur

OL : Mettre la marque au niveau du Real, TP annonce la couleur

Photo Icon Sport

Considéré par Jean-Michel Aulas comme son successeur, Tony Parker accepte le job.

De plus en plus fréquemment, l’ancien meneur de jeu des San Antonio Spurs se livre dans la presse pour parler de son entente avec le président de l’OL, de ses ambitions au niveau du basket et du foot. Dans un entretien à OL TV, « TP » en a dit plus sur son rôle en tant qu’ambassadeur, et sa mission de développer la marque OL pour la faire connaitre, notamment aux Etats-Unis et en Chine. Des projets qui débordent d’ambition, et qui permet de mieux comprendre pourquoi Jean-Michel Aulas apprécie autant l’ancien basketteur.

« Jean-Michel Aulas est quelqu'un que je respecte énormément et ce qu'il a fait est unique. J’ai encore beaucoup d’ambitions, tout comme Jean-Michel Aulas. C’est illimité ce qu’on peut faire. J'aimerais juste que la marque OL, qui n'est pas trop réputée aux USA, soit reconnue à l'international comme un Barça ou un Real Madrid. Je vais accorder pas mal d'interviews pour faire connaître l'Olympique lyonnais. Nous avons débuté avec le rachat, cet hiver, du club de football féminin américain du Reign FC à Tacoma (État de Washington), devenu OL Reign. C'était l'une de mes deux premières missions avec le rachat d'un club en Chine. Nous pouvons envisager beaucoup de choses. Avec Jean-Michel, nous avons beaucoup d'ambitions. Ce n'est pas seulement football et basket-ball. Nous avons commencé sur le e-sport et il y a le tennis qui va arriver », a souligné Tony Parker, qui ne manque pas d’idées pour faire de l’OL une véritable marque qui compte dans le sport mondial. Pour le moment, ce n’est pas encore le cas, mais les premières pierres sont posées.