OL : Lyon doit tout miser sur Peter Bosz, même si ça coince

OL : Lyon doit tout miser sur Peter Bosz, même si ça coince

Icon Sport

La défaite de Lyon dimanche à Nice a fait mal à la tête du côté de l'OL et de ses supporters. Et certaines critiques commencent à poindre contre Peter Bosz.

Peter Bosz profite d’une confiance totale des dirigeants de l’Olympique Lyonnais, et d’une énorme majorité des fans de l’OL, mais l’incroyable défaite à l’Allianz Riviera a tout de même focalisé quelques critiques à l’encontre du successeur de Rudi Garcia. Car cela fait tout de même plusieurs résultats négatifs depuis le début de saison en Ligue 1, et la comparaison avec ceux qui l’ont précédé à ce poste d’entraîneur n’est pas totalement flatteuse sur le plan comptable. Mais en allant chercher l'ancien entraîneur de l'Ajax Amsterdam, Jean-Michel Aulas semble avoir décidé de miser sur le long terme. Et pour Kevin Diaz, il faut espérer que le président de l'Olympique Lyonnais restera droit dans ses bottes, même si Peter Bosz a besoin d'un peu de temps pour voir l'OL revenir au sommet.

Peter Bosz doit avoir du temps pour ramener Lyon au sommet 

Sur RMC, l'ancien footballeur admet être fan de cet Olympiques Lyonnais version Bosz. « Pendant Nice-Lyon, je n’ai pas pu m'empêcher de faire la comparaison entre Christophe Galtier et Peter Bosz, deux entraîneurs en lice pour s’installer sur le banc de touche de l’OL l’été dernier. Malgré la défaite de Lyon à Nice, je pense que Peter Bosz est toujours l’entraîneur qu’il fallait à l’Olympique Lyonnais. Ce que les joueurs de l’OL ont fait pendant 80 minutes, et même s’ils ont craqué à la fin, ça va servir pour la suite de la saison. J'espère que le projet de Bosz va durer deux ou trois saisons. Avec le travail de Juninho derrière, je suis sûr que ça va fonctionner. L’interview de Bosz après le match était d’ailleurs très lucide, très juste, comme d’habitude. Dans le football, il y a toujours des choses inexplicables, ce match en fait partie », a confié l'ancien joueur, qui réclame du temps pour permettre à Peter Bosz de profiter des fruits de son travail.