OL : Lyon à la place de l’OM en C1, le règlement est cruel

OL : Lyon à la place de l’OM en C1, le règlement est cruel

Photo Icon Sport

Pour non-respect des règles du fair-play financier, l’Olympique de Marseille risque des sanctions pouvant aller jusqu’à l’exclusion d’une compétition européenne. Un scénario qui pourrait faire le bonheur de l’Olympique Lyonnais.

« Cette décision n’altère en aucun cas la volonté du club et de son actionnaire de poursuivre la construction d’un OM sportivement ambitieux et économiquement pérenne. » Serein dans son communiqué, l’Olympique de Marseille a pourtant de quoi trembler. Le club phocéen n’a pas respecté ses engagements auprès de l’UEFA et de son fair-play financier, dont la chambre de jugement annoncera prochainement les sanctions décidées. Dans le pire des cas, l’actuel 2e de Ligue 1 pourrait être exclu d’une compétition européenne comme la Ligue des Champions, à l’image de la punition infligée à Manchester City. Autant dire que cette décision serait lourde de conséquence pour l’OM et pour le 4e du championnat français qui, selon l’UEFA, pourrait récupérer une place en C1.

« Tout club qui n'est pas admis dans la compétition est remplacé par le club le mieux placé qui le suit dans le classement de la division supérieure du championnat national de la même association nationale, à condition que le nouveau club remplisse les critères d'admission », prévient le règlement de l’instance, dont la Roma a profité cette saison. En effet, malgré sa 6e place en Serie A la saison dernière, le club romain a directement rejoint la phase de groupes de l'Europa League grâce à la disqualification du 5e, le Milan AC, lui aussi épinglé. On n’en est pas encore là, mais en cas de mauvaise nouvelle pour Marseille, des prétendants à l’Europe comme Rennes, Lille et l’Olympique Lyonnais seraient ravis !