OL : L'OL a fait un choix très malin en Ligue des champions

OL : L'OL a fait un choix très malin en Ligue des champions

Photo Icon Sport

Condamné à jouer son premier match de Ligue des champions au Groupama Stadium à huis clos, l'Olympique Lyonnais a fait appel de cette sanction infligée par l'UEFA suite à des débordements en Europa League la saison passée. Mais, contrairement à ce que l'on pouvait penser, l'OL n'a pas demandé à ce que cet appel soit suspensif explique ce mercredi L'Equipe, alors que le responsable de la commission de discipline de l'instance européenne pouvait accorder cela à Lyon. Cependant, cette non-demande est probablement un choix stratégique judicieux.

Car si l'Olympique Lyonnais pouvait obtenir la suspension de cette sanction, et donc la présence de supporters contre Donetsk le 2 octobre, l'UEFA pouvait en appel confirmer cette sanction et donc imposer ce huis clos face à Hoffenheim le 7 novembre, un match qui pourrait être décisif ou bien contre Manchester City, qui sera le 27 novembre LA grande affiche pour le club de Jean-Michel Aulas lors de cette phase de poules de la Ligue des champions. Du côté de l'OL, on espère que l'appel sera tranché avant la rencontre face à Donetsk. Et si par le plus grand des bonheurs la sanction est adoucie, Lyon aura donc ses supporters face à l'équipe ukrainienne, au pire le club rhodanien purgera sa peine dans la moins importante, sur le papier, des trois rencontres. Le pire serait évidemment que la commission d'appel aggrave la punition, il resterait alors le TAS, mais du côté de l'Olympique Lyonnais on espère ne pas avoir à en arriver là.