OL : John Textor fait peur, Aulas évitera le pire

OL : John Textor fait peur, Aulas évitera le pire

Icon Sport

Le rachat de l’OL par John Textor nourrit de grosses inquiétudes chez les observateurs du club rhodanien.

Six mois plus tard, le feuilleton de la vente de l’Olympique Lyonnais à John Textor touche enfin à sa fin. En effet, le 19 décembre prochain, l’homme d’affaires américain, propriétaire du club brésilien de Botafogo et impliqué à Crystal Palace en Angleterre, deviendra officiellement le boss de l’OL. John Textor a fini par boucler son tour de table et ce fut non sans mal pour celui qui a été contraint de s’appuyer sur de nombreux fonds d’investissement pour réussir à boucler le rachat de l’OL, lequel a bien failli capoter à plusieurs reprises. John Textor va finalement prendre les commandes du club rhodanien, mais son arrivée dans la capitale des Gaules nourrit de multiples inquiétudes chez les supporters de l’OL. Il faut dire qu’un destin similaire à celui des Girondins de Bordeaux est redouté avec l’arrivée de fonds d’investissements américains à Lyon.

Textor, l'effrayante comparaison avec Bordeaux

Ancien adjoint aux Sports à la Ville de Lyon et avocat, Thierry Braillard a livré son avis à ce sujet sur le site Olympique et Lyonnais. « Le club va avoir des obligations de résultats et retrouver la Ligue des champions sinon il risque d’y avoir des difficultés de trésorerie et financières. A Bordeaux, les investisseurs étaient venus pour rentabiliser leurs investissements, c’étaient des fonds de pension. Ils étaient là pour 3, 4 ou 5 ans et ils n’avaient pas caché qu’ils revendraient le club une fois qu’ils avaient fait un gap financier. Quand tu mets autant d’argent, tu vas vouloir rapidement mettre tes hommes en place. C’était le cas à Bordeaux où les Américains ont dit à Stéphane Martin d’aller voir ailleurs et ont fait appel à une société de chasseurs de tête. A l’OL, il y aura au moins l’assurance Aulas » tempère l’ancien ministre, pour qui Jean-Michel Aulas est une sécurité pour l’Olympique Lyonnais malgré le rachat du club par John Textor. Reste maintenant à voir comment se passeront les premiers pas de l’homme d’affaires américain à la tête de l’OL, alors que les craintes et les doutes à son sujet sont de plus en plus nombreux.