OL : Jean Lucas à Monaco, le superbe coup de Lyon

OL : Jean Lucas à Monaco, le superbe coup de Lyon

Intéressant lors de la préparation estivale de l’Olympique Lyonnais, Jean Lucas semblait sur le point de vivre un renouveau avec le club rhodanien. Mais il ne pourra pas disputer le moindre match officiel cette saison avec l'OL, puisque l’AS Monaco a officialisé son recrutement lundi soir.

A la faveur d’une offre de 12 ME bonus compris, Jean-Michel Aulas a cédé son milieu de terrain et s’en est immédiatement justifié, expliquant sur les réseaux sociaux que l’OL avait suffisamment de joueurs à ce poste pour ne pas handicaper l’équipe de Peter Bosz. Une vision des choses que ne partage pas forcément l’entraineur néerlandais. Selon L’Equipe, l’ancien coach de l’Ajax Amsterdam n’approuve pas vraiment cette décision de ses supérieurs de se séparer du jeune brésilien, en qui il voyait un certain potentiel. Pour le moment, Bosz prend son mal en patience, coincé entre ses principes de jeu, le manque de recrutement et les demandes ambitieuses de ses dirigeants. « Le président (Jean-Michel Aulas) m'a demandé d'avoir un jeu offensif et attractif. Nous travaillons là-dessus et les joueurs doivent suivre et apprendre », a demandé l’entraineur batave, pour qui le chemin sera probablement long, et le début de saison pourra être décisif. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par J (@jeanlucas8_)

En attendant, ce n’est pas Thiago Mendes, que Peter Bosz avait écarté du groupe avant le dernier match amical, qui a quitté le club, mais bien Jean Lucas. De quoi faire lever des sourcils à l’OL, où il n’y a pas que Juninho qui est déçu de voir le jeune brésilien partir. Les supporters estiment que le joueur prêté à Brest la saison passée aurait mérité d’avoir sa chance, et que l’AS Monaco a donc fait une très bonne affaire en récupérant un milieu de terrain complet avec encore une grosse marge de progression à ce prix. A ce sujet, les échos divergent. 

Brest n'en garde pas un bon souvenir

En effet, du côté de Brest, où Jean Lucas s’est retrouvé la saison passée après un prêt demandé et obtenu par Rudi Garcia, le Brésilien n’a visiblement pas tant marqué les esprits que ça. Dimitri L’Hours, journaliste qui suit le SB29 pour le compte du Télégramme, estime que beaucoup de gens se fourvoient au sujet de Jean Lucas, qui reste très surcôté. Autant dire que sa signature à l’AS Monaco, candidat à une place en Ligue des Champions dans les jours à venir, l’étonne au plus haut point. 

« On a la confirmation que personne en dehors du Finistère n'a regardé les matchs du Stade Brestois en deuxième partie de saison 2020-21. Même Faivre au PSG, ça me paraissait moins farfelu. Il est tellement éclaté, punaise. Enfin je sais pas, les Lyonnais avaient l'air de dire que sa prépa était pas dégueu mais je suis totalement abasourdi de voir qu'il trouve une porte de sortie dans une équipe LDC », a livré Dimitri L’Hours, assez atterré de voir le succès de Jean Lucas sur le marché des transferts alors qu’il n’a pas encore un grand impact en France, deux ans après son arrivée. Beaucoup de mystères donc, mais deux certitudes : l’OL a réalisé une belle vente, et un petit bénéfice dans ce dossier. Pour le reste, il faudra voir sur le long terme à l’AS Monaco, où Jean Lucas vient de s’engager pour cinq ans. Une preuve que sur le Rocher, on compte clairement sur lui pour briller.