OL : Il refuse de partir, Lyon sur les nerfs

OL : Il refuse de partir, Lyon sur les nerfs

Icon Sport

En fin de contrat avec l’OL à la fin de la saison, Damien Da Silva n’entre pas dans les plans de Peter Bosz. Il n’est toutefois pas pressé de partir…

Lors de la première journée du championnat contre Ajaccio vendredi soir, Peter Bosz n’a pas réservé de surprise en défense en alignant Thiago Mendes au côté de Castello Lukeba. Les deux hommes sont les titulaires indiscutables de l’entraîneur de l'Olympique Lyonnais devant Sinaly Diomandé, Jérôme Boateng et Damien Da Silva. L’ex-défenseur du Stade Rennais et de Caen arrive en dernier dans la hiérarchie des défenseurs centraux. A un an de la fin de son contrat, il est grandement invité à partir afin de se trouver, du haut de ses 34 ans, un dernier défi en Ligue 1 ou en Ligue 2. Selon les informations de L’Equipe, un club de l’élite a justement manifesté son intérêt pour recruter le natif de Talence cet été : Clermont.

Damien Da Silva refuse Metz et Clermont

L'entraîneur du club auvergnat, Pascal Gastien, a tenté de faire revenir Damien Da Silva à Clermont alors que le défenseur lyonnais a joué au club lors de la saison 2013-2014. Sportivement, l’offre transmise à Damien Da Silva était très honnête avec un rôle de titulaire dans un club de Ligue 1, certes de bas de tableau. A en croire le quotidien national, le joueur de l’Olympique Lyonnais a fait le choix de ne pas donner suite à cette offre. Par ailleurs sollicité par Metz (Ligue 2) et l’AEK Athènes (Grèce), Damien Da Silva refuse pour l’instant de partir et de s’asseoir sur une partie de son salaire, les différents clubs intéressés ayant bien du mal à proposer à Damien Da Silva des émoluments similaires à ceux qu’il perçoit dans le Rhône. Reste maintenant à voir si le défenseur de l’OL attend la bonne offre ou s’il n’a tout simplement pas l’intention de faire ses valises cet été, quitte à ne pas jouer de la saison. Une situation qui agace Lyon, dont les dirigeants aimeraient réduire la quantité de leur effectif et par ricochet leur masse salariale.