OL : Henrique catastrophique, Bosz soupire

OL : Henrique catastrophique, Bosz soupire

Icon Sport

Dimanche soir, l’Olympique Lyonnais de Peter Bosz s’est incliné en match amical face au Sporting Portugal (3-2).

L’avance des Portugais dans leur préparation physique s’est cruellement fait ressentir et l’OL aurait pu s’incliner sur un score beaucoup plus lourd. La compo alignée par Peter Bosz ressemblait pourtant à une équipe quasiment type avec Dembélé, Toko-Ekambi et Cornet soutenus par Caqueret, Aouar et Jean Lucas. Mais c’est surtout la défense qui a souffert selon L’Equipe, qui s’est attardé au lendemain de cette défaite sur les prestations individuelles de Diomandé, Marcelo ou encore Henrique Silva. Et ce n’est pas vraiment rassurant pour Peter Bosz à deux semaines de la reprise de la Ligue 1 selon le journaliste Hugo Guillemet.

« Au milieu, il faudra apprendre à presser ensemble, afin de ne pas laisser trop d'espaces dans le dos aux adversaires, et, surtout, à ne plus perdre de ballons faciles. Derrière, les progrès devront être nombreux et partout : les latéraux jouent très haut et ils n'ont pas le niveau pour cela. Dimanche, le Brésilien Henrique a beaucoup souffert et il est responsable sur l'égalisation portugaise (31e). À côté de lui, la charnière n'a rien rattrapé, puisque Marcelo et Sinaly Diomandé, exposés, ont livré une prestation catastrophique. Ils ne sont pas exempts de reproches sur les deux autres réalisations du Sporting (35e, 50e). Bosz a du boulot et son chantier part de derrière. Le prochain match, face au FC Porto samedi, devra déjà montrer des progrès dans les rangs lyonnais » a analysé le correspondant permanent de L’Equipe à Lyon, pour qui les défenseurs devront élever leur niveau de jeu pour ne pas prendre l’eau en Ligue 1. Afin de stabiliser l’arrière-garde, le retour très attendu de Jason Denayer ne sera pas de trop. Reste à voir à qui il sera associé : Diomandé, Da Silva, Marcelo ou Lukeba. A gauche, il y aura forcément débat entre Henrique et Cornet, en attendant le potentiel transfert de l’Ivoirien vers Berlin.