OL : Coquelin à Lyon, sa réponse est cash !

OL : Coquelin à Lyon, sa réponse est cash !

Icon Sport

Sous contrat avec Villarreal jusqu’en juin 2024, Francis Coquelin est ciblé par plusieurs clubs français. L’OM et l’OL sont intéressés.

Titulaire indiscutable d’Unai Emery en Ligue des Champions avec Villarreal cette saison, Francis Coquelin a beaucoup moins été utilisé en Liga. Après deux ans passés dans le club du sous-marin jaune, le Français de 31 ans n’est pas contre l’idée de changer d’air et de trouver un challenge dans lequel il serait une pierre angulaire. Rennes, Marseille ou encore Lyon sont intéressés par le profil de Francis Coquelin et feraient sans doute du Français un titulaire indiscutable. Dans une interview accordée à Ouest-France, le joueur de Villarreal a répondu à ces nombreux intérêts. L’occasion pour lui de ne se fermer aucune porte même s’il concède que rejoindre un club non qualifié pour une coupe d’Europe la saison prochaine est difficilement envisageable. Autrement dit, Lyon est quasiment hors-piste dans le dossier Francis Coquelin au mercato.

Coquelin à Lyon, mission impossible cet été ?

« Apparemment oui, il y a des intérêts de clubs français. Ça fait toujours plaisir (sourire). Après, j’ai encore un contrat à Villarreal, donc on va voir ce qui va se passer cet été. Je ne ferme aucune porte, on verra. Pour l’instant, je suis concentré sur le fait de bien me préparer physiquement pour reprendre la saison avec Villarreal. Mais on sait qu’un mercato est long donc on verra ce qu’il se passera. Pour l’instant je suis très heureux là-bas. C’est un peu le jeu du mercato, il y a beaucoup de rumeurs. C’est clair que quand on a goûté à ce genre de matchs européens, on a envie de continuer à les jouer. Moi, j’ai toujours privilégié le côté sportif dans les projets que j’ai choisis, des projets ambitieux, et c’est ce qui va me guider encore dans les prochaines années et sur le reste de ma carrière » a livré Francis Coquelin, dont la réponse est assez limpide à l’encontre de l’Olympique Lyonnais, qui a donc peu de chances de rafler la mise. Marseille et Rennes en revanche peuvent croire en leurs chances de récupérer Francis Coquelin, pour qui Villarreal réclame entre 5 et 10 millions d’euros.