OL : Cherki et Slimani c’est le feu à Lyon

OL : Cherki et Slimani c’est le feu à Lyon

Icon Sport

Mardi soir, Rudi Garcia avait logiquement procédé à une large revue d’effectif à l’occasion de la réception de l’AC Ajaccio en Coupe de France (5-1).

Comme souvent cette saison, les choix du technicien rhodanien se sont avérés payants. Face aux Corses, Rudi Garcia avait notamment pris la décision d’aligner Rayan Cherki et Islam Slimani d’entrée de jeu, eux qui ne bénéficient pas d’un grand temps de jeu en Ligue 1. L’ancien attaquant de l’AS Monaco et la jeune pépite de l’Olympique Lyonnais ont parfaitement rendu à Rudi Garcia la confiance qu’il plaçait en eux en brillant sur la pelouse du Groupama Stadium. Buteurs, les deux hommes ont totalement comblé leur entraîneur.

« Slimani ? Bien, bonne entente avec Memphis. On sait que ces deux-là aiment décrocher, venir au ballon. Il ne fallait pas qu’ils le fassent en même temps. Ils ont été très complémentaires devant. Avec Maxwel Cornet, ça a bien tourné. Maxwel s’est vite engouffré dans les espaces qu’ont laissé les deux attaquants dans l’axe. Avec sa vitesse, ça a été intéressant. Et c’est comme ça qu’il a marqué. De toute façon, il suffit de connaitre le parcours d’Islam pour savoir que c’est un garçon qui bonifie le joueur qui joue à côté de lui » a jugé Rudi Garcia au sujet de l’attaquant algérien, avant de s’attarder sur le cas Rayan Cherki. « Il a fait un bon match. J’espérais qu’il marquerait. Et il l’a fait. Il a très bien travaillé défensivement. Dans notre 4-4-2, il était important que lui et Maxwel Cornet aident défensivement les deux milieux axiaux. Il l’a bien fait. C’est une bonne progression aujourd’hui pour Rayan. Il a pris du temps de jeu. Lui et les autres seront beaucoup plus en rythme quand je ferai appel à eux par la suite ». Deux performances abouties qui donneront des maux de tête à Rudi Garcia pour la suite des événements en Ligue 1.