OL : Cette fois, Garcia rejette la faute sur ses joueurs...

OL : Cette fois, Garcia rejette la faute sur ses joueurs...

Photo Icon Sport

Suite à la défaite de l’Olympique Lyonnais sur la pelouse de l’OGC Nice dimanche (1-2), Rudi Garcia a quelque peu critiqué ses joueurs.

Inarrêtable depuis le début de l’année 2020, que ce soit en Ligue 1 ou en coupes nationales, l’OL a subi un gros coup d’arrêt chez les Aiglons. Trois jours après son succès à Nice en Coupe de France (2-1), Lyon a cette fois-ci chuté à l’Allianz Riviera en championnat lors d’un dimanche noir, entre le carton rouge de Marçal en début de match et le doublé de Dolberg. Une première défaite depuis le 15 décembre dernier qui coupe un peu l’élan des Gones. Malgré une petite rechute au classement, à la sixième place de la L1, l’OL reste à deux points des places européennes. Mais si le club rhodanien veut aller chercher le podium, désormais situé à huit longueurs, la troupe de Rudi Garcia devra afficher un autre visage tout au long de la deuxième partie de saison. C’est en tout cas le message qu’a voulu faire passer l’entraîneur lyonnais après ce revers sudiste.

« Les Niçois en voulaient plus que nous, ils étaient plus déterminés. La victoire est revenue à l'équipe qui en voulait le plus. On ne peut pas se permettre d'être en mode gestion, on doit être en mode détermination. On n’a pas été très brillants sur le plan physique alors qu'on était frais. Le problème ne vient pas de là. Il va falloir se ressaisir. On n’a pas suffisamment cadré, alors qu'on a eu des situations, notamment sur les coups de pied arrêtés. Et puis on a des situations où on n’a pas été lucide dans la finition. Des situations proches du but et dans la surface adverse, on en a eu. Mais comme on n’a pas cadré ou pas suffisamment cadré fort, on n’a pas marqué ce deuxième but et on a pris un but en contre. On a pris un but sur une bonne action de Nice, mais où on peut faire bien mieux sur le plan défensif », a lancé, en conférence de presse, Garcia, qui a donc décidé de piquer son groupe au vif, histoire d’avoir une réaction positive dès mercredi prochain lors de la réception d’Amiens.