OL : Aulas surfe sur le bad buzz du PSG

OL : Aulas surfe sur le bad buzz du PSG

Icon Sport

Dans la société comme dans le sport, l’écologie devient peu à peu un sujet majeur et le PSG en a fait les frais lundi soir, à la veille de son match contre la Juventus.

Réagissant à une vidéo postée par Marco Verratti dans l’avion entre Nantes et Paris, le patron de TGV Intercités à interpellé le Paris Saint-Germain en proposant à l’équipe de Christophe Galtier de privilégier des déplacements en train pour des trajets aussi courts. Interrogé à ce sujet en conférence de presse, l’entraîneur du Paris SG a sorti la punchline qu’il ne fallait sans doute pas lâcher avec ce sujet sensible en expliquant que le club de la capitale se renseignait actuellement pour se déplacer « en chars à voiles », une vanne qui a bien fait marrer Kylian Mbappé, présent à ses côtés. Dans ce contexte tendu, et tandis que le PSG n’a pas du tout apprécié la sortie de son entraîneur, l’Olympique Lyonnais affiche de son côté la volonté d’être irréprochable d’un point de vue environnemental.

Ecologie, l'OL montre patte verte

Et pour preuve, Lyon Mag explique que l’Olympique Lyonnais veut réduire de 20 % la consommation d’énergie annuelle de ses infrastructures. Le club rhodanien prévoit d’ailleurs, dans les mois qui viennent, d’augmenter de 20 % ses ressources, en partie grâce à la pause de nombreux panneaux photovoltaïques. Dans cette optique, des panneaux solaires ont été installés sur les très grands parkings extérieurs du Groupama Stadium. Directeur général adjoint en charge du stade, Xavier Pierrot a par ailleurs fait savoir que 80 % de la consommation du Groupama Stadium était désormais produite par ces panneaux, une prouesse dont plusieurs clubs risquent de s’inspirer dans les mois et les années à venir. En ce qui concerne les déplacements des équipes professionnelles, Jean-Michel Aulas, interpellé à ce sujet par le magazine lyonnais, est en revanche « resté muet ».