OL Arena, OL Reign et OL Asvel, tous en grève !

OL Arena, OL Reign et OL Asvel, tous en grève !

Icon Sport

Comme les Bad Gones, les supporters de Lyon 1950, le deuxième plus gros groupes de supporters de l'OL ne seront pas là dimanche pour la réception de Bordeaux. Ils ont justifié leur décision.

Si les dirigeants de l’OL pensaient que la conférence de presse organisée vendredi au lendemain de l’élimination en Europa League allait faire baisser la pression, c’est raté. Tout comme leurs homologues du PSG après le crash à Madrid, les fans lyonnais sont ulcérés du fiasco contre West Ham, lequel n’est qu’un épisode de plus dans une rupture qui dure depuis des mois. Vendredi soir, les Bad Gones, principale association de supporters lyonnais, avaient annoncé qu’ils ne viendraient pas dimanche au Groupama Stadium à l’occasion de la réception de Bordeaux en Ligue 1. Ce samedi, ce sont les membres de Lyon 1950 qui indiquent qu’il boycotteront le match face aux Girondins afin de montrer par cette absence leur fureur. Ce groupe estime que l’OL a pris une mauvaise route et se doit de revenir à la base, à savoir être un club de football. 

Le club ne va pas dans le bon sens, ils demandent du changement à l'OL

« Après avoir tiré à plusieurs reprises la sonnette d'alarme, après avoir fermé les yeux sur un parcours pathétique en championnat où les bouillies succèdent aux prestations insipides, la défaite de jeudi soir est celle de trop, celle qui clôt au 14 avril une saison usante pour nos cœurs de supporters (...) Aux joueurs et au staff. Comment avez-vous pu une fois encore trahir nos espoirs ? Comment pouvez-vous imaginer mériter notre respect quand vous n'avez ni fierté ni orgueil ? (...) Aux décideurs. Comment la direction du club peut-elle continuer à nous parler d'ambition quand depuis 10 ans notre palmarès rime avec néant ? Comment pouvez-vous trouver des excuses à tout et n'importe quoi quand une remise en question et une vraie analyse doivent primer sur des discours systématiques qui confortent les joueurs dans leur médiocrité ?  Comment allez-vous faire passer de nouveau le sportif au 1er plan sans nous abrutir d'infos sur OL Arena, OL Reign et OL Asvel ? De nombreuses questions qui démontrent malheureusement que le mal est profond et perdure depuis bien trop longtemps », indique Lyon 1950, qui annonce donc son refus de venir au Groupama Stadium dimanche.