OL : Aouar au Betis Séville, ça déraille

OL : Aouar au Betis Séville, ça déraille

Icon Sport

L'OL compte bien accélérer dans les prochaines heures sur le marché des transferts. Houssem Aouar est toujours en instance de départ mais peine à trouver preneur. 

Les fans de l'OL ont quelques raisons d'être confiants avant la nouvelle saison de leur club. Sans Ligue des champions à jouer, les Gones ont néanmoins réussi à convaincre Corentin Tolisso et Alexandre Lacazette de revenir à l'OL. En plus des deux joueurs formés au club, Johann Lepenant a signé. L'ancien Caennais est considéré comme un grand espoir du football français. Mais le mercato de l'OL est encore loin d'être terminé, car comme Peter Bosz l'a récemment rappelé, un autre numéro 6 est espéré. Surtout que la situation de certains milieux de terrain n'est toujours pas claire. C'est le cas pour Lucas Paqueta ou encore Houssem Aouar. Alors que l'on pensait que l'international français signerait prochainement au Real Betis, le dossier se complique. 

Aouar et le Betis, des demandes trop élevées ? 

Selon les informations de AS, Aouar est pour le moment trop gourmand pour le club andalou. En effet, le milieu de terrain souhaite percevoir un chèque de 20 millions d’euros sur les cinq années qu'il passerait à Séville. Un salaire de 4 millions d'euros par an plus élevé que celui qu'Aouar touche actuellement à l'OL, là où il gagne un peu plus de 300 000 euros par mois. Des demandes qui ne font pas franchement les affaires du Betis, qui doit vendre absolument avant de pouvoir se pencher définitivement sur Aouar, son plafond salarial étant largement atteint. Ces derniers jours, on annonçait un accord entre le Betis et l'OL pour un transfert d'Aouar à Séville contre 13 millions et William Carvalho. Mais Bosz et le Portugais ne sont pas convaincus par l'opération. S'il est désireux de quitter l'OL pour vivre une nouvelle aventure, Houssem Aouar va donc devoir se montrer patient. Heureusement, Nabil Fekir userait de tout son poids pour convaincre son ami et son club de s'entendre au plus vite pour signer un contrat.